DOCTEUR SOURIS

Vignette de la vidéo Piste de sous-titres Vidéos en relations
<embed src="http://www.sfr.com/sites/all/themes/sfr/swf/player.swf" flashvars="file=http://ncdn-video.sfr.com/itw_Docteur souris-Export/video.mp4" width="600" height="335" />

JWplayer | itw_Docteur souris-Export

Le 01 / 04 / 11 | Posté par admin
DOCTEUR SOURIS

"Equiper en ordinateurs les services pédiatriques des hôpitaux" Roger ABEHASSERA - Président et fondateur de l'association Docteur Souris

"Aujourd’hui, plus de 90 % des enfants scolarisés ont un ordinateur à la maison, un accès Internet. Certains vont être hospitalisés, ce qui est déjà une première difficulté pour eux. Et une deuxième difficulté qu’ils vont rencontrer, c’est la rupture avec leur environnement,leurs copains, copines, leur école, leurs parents, etc. C’est en ce sens-là que Docteur Souris,depuis plus de sept ans maintenant, essaye d’équiper des hôpitaux.

On a en fait une ambition large, on n’est pas en train d’apporter un ordinateur ou un accès Internet à un enfant ou à un service, notre propos, c’est d’équiper un hôpital entier. Donc, pour nous, apporter de nouvelles technologies, c’est d’une part rompre l’isolement des enfants à l’hôpital,mais c’est aussi leur apporter le moyen d’avoir une sorte de connexion avec le monde réel,ce qui est leur environnement scolaire, familial, et les amis.

Le propos de l’association est bien d’apporter cet accès Internet directement dans la chambre. Quand ce n’est pas possible, on est dans une salle multimédia, mais en général,le propos, c’est effectivement que l’enfant ou l’adolescent puisse accéder à cette nouvelle technologie quand il le peut, quand il le veut.
Aujourd’hui, vous prenez un enfant, quel qu’il soit, malade ou pas, vous lui retirez son ordinateur,son accès Internet, vous allez déjà créer un problème avec lui, et déjà, il va se sentir isolé,malheureux, il va lui manquer quelque chose. L’accès Internet, la communication avec ce nouveau média est devenu quelque chose d’extrêmement important,et surtout qui fait partie de la journée même d’un enfant ou d’un ado.

Aujourd’hui, les ados, il y a plusieurs études qui ont montré ça,passent plus de temps sur Internet que devant le téléviseur. Cela veut bien dire que c’est un élément de communication, un élément de savoir,un élément de connexion vers le monde qui est intégré à leur vie.
La société, dans le sens large, a évolué, et aujourd’hui, l’ordinateur, Internet, fait partie de la société. Donc, le monde associatif, forcément, est dedans, et forcément, il va utiliser en fait les mêmes outils. L’accès Internet, la communication par mail, permet en fait une réduction des coûts,une multiplication de la communication. Ça, pour une association,c’est une bénédiction, parce qu’en fait, vous pouvez contacter vos donateurs d’un coup à un coût nul,et vos donateurs peuvent vous envoyer des dons par Internet pour un coût extrêmement bas.

Donc là, les nouvelles technologies, c’est une réduction de coûts extraordinaire. C’est une multiplication de contacts extraordinaire. C’est une multiplication de prises de conscience, en tout cas de communication, sur une cause."