Un Cloud privé pour les avocats

Le 14 / 04 / 16 | Posté par la rédaction de SFR
Un Cloud privé pour les avocats

La profession d’avocat requiert un niveau de sécurité maximum pour garantir la confidentialité des échanges professionnels.
Le Conseil National des Barreaux s’est rapproché de SFR Business pour proposer une offre sur-mesure de « Cloud privé ». Les données confidentielles (écrites, vocales, vidéos …), chiffrées par l’avocat, sont stockées au sein de datacenters  SFR situés en France et les échanges entre avocats et clients via le réseau SFR sont sécurisés.


Maître Patrick Le Donne
, Avocat au Barreau de Nice, ancien Bâtonnier de Nice, Président de la Commission Intranet et Nouvelles Technologies au Conseil National des Barreaux, précise ces enjeux numériques qui font partie du quotidien des avocats.


La profession d’avocat requiert des garanties particulières en matière de sécurité des échanges. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

Le secret professionnel et la confidentialité des correspondances sont des garanties fondamentales au bénéfice des clients. Ceux-ci nécessitent de la part des avocats des conditions particulières en termes de sécurité des échanges et de stockage de données que les outils logiciels couramment utilisés ne proposent pas. Or à l’ère du numérique, où les données circulent à grande vitesse et « en clair », c’est-à-dire sans être chiffrées, le secret professionnel n’est pas suffisamment protégé. Aujourd’hui, les messageries classiques (proposées par Google ou Yahoo par exemple) ou les services comme Dropbox ne garantissent pas la confidentialité des données qui transitent par ces entreprises. Les SMS, les mails ou encore les fichiers circulent par Internet sans bénéficier d’une protection suffisante pour nous permettre de remplir nos obligations déontologiques.

 

Quelles solutions le Cloud privé des avocats offre-t-il à la profession ?

Le Cloud privé offre des outils sur-mesure nous donnant les moyens de garantir, de manière absolue, à nos clients le secret professionnel et la confidentialité des correspondances et ainsi de respecter nos obligations déontologiques.

Depuis la mise en service du Cloud privé en mars, le Conseil National des Barreaux garantit à l’ensemble des avocats de France la sécurité de leurs échanges et du stockage de leurs données. Concrètement, le Cloud privé des avocats nous permet de manière totalement sécurisée :

  • d’échanger par mail avec nos clients et confrères, grâce à une messagerie dédiée, accessible partout ;
  • de partager nos documents confidentiels, quel que soit le terminal ;
  • de stocker, synchroniser et éditer en ligne l’ensemble de nos données (agenda, contacts, mails) ;
  • et très prochainement de communiquer avec nos confrères par chat ou visio-conférence.

Toutes ces communications, qu’elles soient écrites, vocales ou visuelles sont complètement sécurisées et chiffrées, c’est-à-dire cryptées. Le chiffrage se déroule de manière extrêmement simple et ne nécessite pas de compétences techniques particulières.

Outre la sécurité, la mise en place de ce Cloud privé garantit l’uniformité des outils utilisés par tous les avocats de France. Plus d’uniformité, c’est aussi plus de simplicité et de fluidité dans nos échanges au quotidien.


En quoi le Cloud privé peut-il améliorer le travail des avocats au quotidien ?

Grâce au Cloud privé des avocats, le secret professionnel et la sécurité des correspondances sont garantis à 100%. Il nous permet de renforcer le lien de confiance qui nous relie à nos clients et contribue ainsi au bon fonctionnement de la justice.


Maître Patrick Le Donne


Retrouvez le communiqué de presse

ALLER PLUS LOIN