SFR Jeunes Talents Start-Up : attention succès avec Itslearning ! [6/7]

Le 20 / 04 / 13 | Posté par Claire Hy
SFR Jeunes Talents Start-Up : attention succès avec Itslearning ! [6/7]

Révéler des start-up prometteuses issues de l’écosystème français de l’innovation et les accompagner vers le succès, telle est la vocation du programme SFR Jeunes Talents Start-Up. Coaching personnalisé, mise en relation avec des partenaires, expertise commerciale… 20 start-up ont déjà bénéficié d’un accompagnement sur mesure depuis 2011.
En attendant de découvrir les 10 nouveaux lauréats de l’édition 2013, retour sur sept « success stories ». Sixième invitée de cette série : la société IT’S LEARNING, lauréate de l’édition SFR Jeunes Talents Start Up 2011, dirigée par Raphaël Biojout. Rencontre.


Raphael Biojout - itslearning1-    Raphael, pouvez-vous nous présenter votre activité ?
Itslearning propose une solution numérique permettant d’accéder via un navigateur, aux services dont on a besoin au quotidien à l’école. C’est ce qu’on appelle un Environnement Numérique de Travail ou ENT.
Le service proposé intéresse donc aussi bien les élèves, que les enseignants et les parents. Par exemple, le service Itslearning permet de retrouver les notes, les absences, les devoirs : il remplace le cahier de liaison.
Les contenus que nous créons sont aujourd’hui utilisés par près de 900 000 personnes en France, essentiellement dans les collèges et les lycées. L’usage commence à se développer dans le primaire.



2-    Via le concours Jeunes Talents Start-Up, qu’est-ce que SFR vous a apporté ?
Grâce aux liens qui se sont tissés, nous avons pu co-créer avec SFR et d’autres partenaires, l’offre « e-école pour tous ». Cette offre clé en main permet aux écoles primaires de faire le saut vers le numérique en s’équipant : connexion Internet haut débit sécurisée,  tableau numérique, ordinateur, accès à l’espace numérique de travail et à des contenus pédagogiques adaptés.
Cette offre a été présentée au Salon des Maires en novembre 2012 et nous enregistrons depuis les premières écoles primaires clientes.



3-    Et aujourd’hui, où en êtes-vous ? Quelles sont vos priorités pour les mois à venir ?
Nous venons de remporter l’appel d’offres pour les écoles primaires de l’Académie de Nantes. Cet appel d’offres est le premier concernant le déploiement d’un Environnement Numérique de Travail (ENT) pour toutes les écoles d’une académie. C’est un signal très fort.   Le ministère de l’Education Nationale a d’ailleurs annoncé que le développement du numérique dans les écoles primaires est une priorité.
Parallèlement, nous venons d’obtenir une levée de fonds de 40 millions d’euros, qui vient couronner les efforts accomplis et qui va contribuer à accélérer notre déploiement.

 

 

ALLER PLUS LOIN