SFR Jeunes Talents Start-Up : attention succès avec Weblib ! [2/7]

Le 25 / 03 / 13 | Posté par Claire Hy
SFR Jeunes Talents Start-Up : attention succès avec Weblib ! [2/7]

Révéler des start-up prometteuses issues de l’écosystème français de l’innovation et les accompagner vers le succès, telle est la vocation du programme SFR Jeunes Talents Start-Up. Coaching personnalisé, mise en relation avec des partenaires, expertise commerciale… 20 start-up ont déjà bénéficié d’un accompagnement sur mesure depuis 2011.

En attendant de découvrir les 10 nouveaux lauréats de l’édition 2013, retour sur sept « success stories ». Deuxième invitée de cette série : la société Weblib, dirigée par Florian Galby  et Arthur Philbé. Entretien.

Weblib - Arthur Philbé et Florian Galby

1-            Pouvez-vous nous présenter votre activité ?

La mission de Weblib est d’accompagner les grandes enseignes à intégrer du digital sur leurs points de vente et dans leurs événements. Concrètement, nous mettons à disposition des tablettes et du wifi sécurisé dans les points de vente. Nous installons et administrons à distance des contenus sur les tablettes, spécifiques à chaque enseigne. Nous apportons ainsi des informations  gratuites à valeur ajoutée aux clients, en contrepartie, les marques collectent des informations sur leurs clients. Par exemple pour les banques, nous développons des applis permettant de faire des simulations de prêt et épargne sur les table

ttes disponibles en agence pour optimiser le parcours client. Aujourd’hui nous avons pour client McDonald’s, Total, Elior, la BNP, la Banque Populaire, Monoprix… Nous sommes présents en France tout comme en Europe et aux Etats-Unis.

 

2-            Via le concours Jeunes Talents Start-Up, qu’est-ce que SFR vous a apporté ?

Le fait d’être lauréat du Concours SFR Jeunes Talents Start-Up 2012 nous a permis de gagner en visibilité et en légitimité. Nous avons également pu bénéficier d’un accompagnement et de mises en relations intéressantes pour notre développement. Certaines rencontres ont même débouché sur la création de nouveaux services développés par nos équipes, notamment dans le domaine du géo-marketing.

 

3-            Et aujourd’hui où en êtes-vous ? Quelles sont vos priorités pour les mois à venir ?

Alors que nous étions une quinzaine au moment du concours l’année dernière, aujourd’hui  Weblib compte 22 salariés. Dans les mois à venir, nous allons nous développer chez McDonald’s en France comme aux Etats-Unis. D’ailleurs, si le marché se développe suffisamment aux Etats-Unis, nous ouvrirons sans doute des bureaux là-bas. Enfin en juin prochain, nous devrions lever des fonds.

ALLER PLUS LOIN