Le réseau haut débit du Loiret : MEDIALYS

Le 18 / 03 / 11 | Posté par redacteur
Le réseau haut débit du Loiret : MEDIALYS

Conscient du caractère primordial du haut débit et de son impact sur l’attractivité de son territoire, le Conseil Général du Loiret mène depuis plusieurs années une politique en faveur des nouvelles technologies et a initié le projet Medialys.

MEDIALYS : la réduction de la fracture numérique dans le Loiret

L’accès du plus grand nombre à des réseaux et des services de télécommunications performants à des coûts maîtrisés est essentiel et déterminant pour l’attractivité et la compétitivité des acteurs publics et privés sur le territoire du département du Loiret.

En 2003, une étude sur les besoins en télécommunications dans le département est réalisée. Elle montre alors une réelle carence d’infrastructures sur le territoire et l’absence d’offres alternatives.

Le conseil général décide de mettre en place une infrastructure de télécommunications haut débit (loi du 21 juin 2004, dite "loi pour la confiance dans l’économie numérique"), en vue de corriger les disparités d’aménagement et d’assurer la cohésion et le développement harmonieux du territoire départemental.

Le nouveau cadre législatif offre au département la possibilité d’atteindre plusieurs objectifs:

  • Mettre en place les conditions d’une péréquation départementale.
  • Desservir les ZA d’intérêt départemental avec une offre de services à très haut débit.
  • Veiller à un aménagement équilibré du territoire.
  • Permettre aux entreprises existantes et à la population de disposer de services innovants aux meilleurs  prix.
  • Rendre le territoire attractif à l’implantation de nouvelles entreprises et favoriser l’essor d’activités consacrées au TIC.
  • Assurer une gestion à long terme du sous-sol et la cohérence du déploiement des infrastructures d’aménagement.

 

En décembre 2004, le Loiret s’engage dans le combat contre la fracture numérique en confiant à LD Collectivités (devenu SFR Collectivités), dans le cadre d’une Délégation de Service Public, la responsabilité de construire et d’exploiter un réseau de télécommunications haut débit départemental, appelé réseau "Medialys". Cette Délégation de Service Public (DSP), conclue pour une durée de 20 ans, fixe au concessionnaire un premier objectif clair et ambitieux sur les deux premières années.

La réduction de la fracture numérique se traduit donc, dans le Loiret, par la mise à disposition des mêmes services, au même prix, pour tous.

Cet investissement est constitué pour l’essentiel:

  • D’une boucle optique principale parcourant le département,
  • De boucles optiques métropolitaines dans les principales agglomérations (Orléans, Montargis, Pithiviers, Gien),
  • De tronçons en fibre optique, affluents de la boucle optique principale, permettant la desserte des de certains   centraux téléphoniques du département, des stations hertziennes, des zones d’activité et de certains établissements publics.
  • De liaisons hertziennes, permettant de relier d’autres centraux téléphoniques,
  • De stations de base WiMAX, pour la couverture des zones rurales et des zones dites blanches, c’est-à-dire non couvertes par l’ADSL.

Medialys réalise la construction de ce réseau de télécommunications et le commercialise aux Fournisseurs d’Accès Internet à des tarifs attractifs.

Ces opérateurs de service adressent ainsi leurs meilleures offres commerciales aux entreprises et aux particuliers du Loiret.

Pour en savoir plus : www.medialys.fr et hautdebit.loiret.com


ALLER PLUS LOIN