Les délégations de services publics minoritaires

Le 18 / 03 / 11 | Posté par redacteur
Les délégations de services publics minoritaires

SFR Collectivités, fort de son expérience dans la gestion des délégations de service public, participe à la mise en place de cinq réseaux d'initiative publique en tant que partenaire minoritaire.

Le dégroupage par la mise en place de réseaux d'initiative publique

Ces cinq réseaux concernent :

  • Le département de l'Hérault aux cotés de Covage et de Sogetrel avec la société Hérault Télécom, qui permettra le dégroupage par SFR Collectivités de 102 NRA.
  • Le département des Côtes d'Armor aux cotés d'Eiffage, avec la société Armor Connectic, qui permettra le dégroupage de 92 NRA et le déploiement de 30 Stations de base Wimax par SFR Collectivités
  • La communauté du Pays d'Aix aux cotés d'Eiffage, avec la société CAPAIX Connectic, qui permettra le dégroupage de 18 NRA et le déploiement de  stations de base WiFimax par SFR Collectivités 
  • Le Syndicat Mixte de l'Aire Urbaine (SMAU) de Belfort / Montbéliard avec la société Alliance Connectic avec le dégroupage de 18 NRA et la mise en place de plus de 30 stations WiFiMax par SFR Collectivités. 
  • Le département de la Meurthe et Moselle avec la société Memonet pour la mise en place de 197 stations WiFiMax. Ce projet se présente sous la forme d'un PPP (Partenariat Public Privé), premier PPP télécom, avec comme partenaires la CDC, SEIF, Eiffage et SFR Collectivités, SFR Collectivités étant le mandataire du groupement.

 

Sur toutes ces DSP minoritaires, SFR  Collectivités est en charge du déploiement de tous les équipements actifs du Réseauréseau, de son exploitation/ maintenance et de la commercialisation des Services auprès des opérateurs.

Ces réseaux permettant le dégroupage de 230 NRA et la mise en place de 260 stations radio représentent plus de 159 millions d’euros d'investissements de premier établissement dont plus de 36 millions d’euros portés par SFR Collectivités et SFR.


ALLER PLUS LOIN