PRIX DES ÉCOLES D’ART SFR JEUNES TALENTS / LE BAL

logo SFR Jeunes Talents Photo
Le 29 / 11 / 13 | Posté par Valerie Jaquet
PRIX DES ÉCOLES D’ART SFR JEUNES TALENTS / LE BAL

A l’occasion de la quatrième édition 2012 du Prix des écoles d’art SFR Jeunes Talents / LE BAL, le jury, composé de Xavier Barral (Xavier Barral Editions), Bernard Utudjian (Galerie Polaris), Antoine d’Agata, Oriane Bonifassi (SFR Jeunes Talents) et Fannie Escoulen (LE BAL), a distingué le travail de Sylvain Couzinet-Jacques, diplômé de l’Ecole supérieure des Beaux Arts de Marseille et de l'Ecole Nationale supérieure de la Photographie d’Arles. Son travail a été présenté notamment aux Rencontres d’Arles en 2012, au Salon de Montrouge et au Festival Kyotographie à Kyoto en 2013.

Ce prix a permis à Sylvain Couzinet-Jacques de poursuivre un projet sur l'Espagne en crise. Pendant plusieurs mois, Sylvain Couzinet-Jacques a parcouru l’Espagne en crise. "Standards&Poors" évoque quatre espaces désertiques où des opérations immobilières pharaoniques sont sur le point d’y voir le jour ne Espagne, avec casinos, golfs ou hôtels 4 étoiles, évalués à plusieurs dizaines de milliards d'euros. Ces projets incarnent le nouvel Eldorado des promoteurs et des investisseurs. Stupéfiantes projections, à l’heure où les stigmates d’une spéculation immobilière frénétique marquent encore le paysage. "Standards&Poors" réalisée en partenariat avec SFR Jeunes Talents sera exposée au BAL (6 impasse de la Défense à Paris 18ème) du 13 décembre 2013 au 5 janvier 2014.

En 2013, le BAL et SFR Jeunes Talents ont choisi d’ouvrir leur prix à la jeune création européenne. Initialement destiné aux étudiants et anciens étudiants des écoles d’art françaises, le prix est dorénavant ouvert à tout photographe de moins de trente ans résidant en Europe. La dotation du prix passe de 5000 à 10 000 euros, ce qui en fait l’un des prix les mieux doté pour les jeunes photographes. L’objectif du Prix reste le même : accompagner un lauréat dans la réalisation d’un projet de création d’une oeuvre photographique documentaire pendant un an et lui dédier une exposition au BAL, l’année suivante. Pour cette nouvelle formule, un jury prestigieux composé de Pascal Beausse (CNAP), Valérie Jouve, Oriane Bonifassi (SFR Jeunes Talents), Diane Dufour et Fannie Escoulen (LE BAL), a décerné le prix à Samuel Gratacap.

Par leur soutien actif à la création contemporaine, LE BAL et SFR, à travers son programme Jeunes Talents, encouragent les jeunes photographes à poursuivre et développer leurs recherches. Dans cette perspective, ils ont créé en 2009 le Prix des Ecoles d’Art, LE BAL / SFR Jeunes Talents. Ce prix, destiné aux étudiants en école d’art (tous niveaux) ainsi qu’aux anciens étudiants diplômés depuis moins de trois ans, a pour but d’accompagner le lauréat dans la réalisation ou la poursuite d’un travail de création d’une oeuvre photographique documentaire.
Pour la première édition du prix, la jeune photographe Marie Sommer a été récompensée pour son travail Teufelsberg. En 2010, Lolita Bourdet a été lauréate pour sa série René et Jean et en 2011, Dorothée Davoise avec son travail L’autre Grèce. En 2009, 2010 et 2011, le travail des lauréats a été publié par LE BAL en partenariat avec les éditions Filigranes.

A propos de SFR Jeunes Talents - www.sfrjeunestalents.fr
Depuis 7 ans, SFR propose un programme pluridisciplinaire d’accompagnement à trois communautés : musiciens, photographes et entrepreneurs. Le programme SFR Jeunes Talents constitue un tremplin pour chacun d’entre eux. Il vise à faire valoir une idée, un projet, une vocation pour les aider à franchir les étapes clés de leur parcours. SFR conseille les Jeunes Talents, leur permet d’accéder à un réseau de professionnels et d’experts dans chaque domaine. Il leur donne également accès aux plus grandes scènes et expositions.

SUIVEZ-NOUS