Orange et SFR annoncent la couverture en fibre des foyers de Toulouse Métropole

logo-orange-sfr-600X335-pixels.jpg
Le 06 / 06 / 12 | Posté par Laetitia Gueho
Orange et SFR annoncent la couverture en fibre des foyers de Toulouse Métropole

Moins de sept mois après l’annonce nationale de l’accord entre les deux opérateurs, Bruno Janet, Directeur des relations avec les collectivités locales Groupe de France Télécom-Orange et Cyril Luneau, Directeur SFR Collectivités, ont présenté, ce jeudi, à Blagnac, le détail du déploiement de la fibre optique pour Toulouse Métropole et les communes de Ramonville et de Plaisance du Touch, en présence de Jean-Christophe Arguillère, Délégué Régional Orange en Midi-Pyrénées et de Guillaume Fauré, Directeur des Relations Régionales Sud-Ouest du Groupe SFR.
 
Avec cet accord, France Télécom-Orange et SFR vont encore plus loin dans le déploiement de la fibre dans cette région. En effet, après avoir initialisé le déploiement à Toulouse, située en Zone Très Dense, France Télécom-Orange et SFR complètent leur couverture dans les Zones Moins Denses. C’est ainsi que l’ensemble des foyers des 37 communes du Grand Toulouse, situées en Zones Moins Denses, pourra bénéficier du raccordement au réseau de fibre optique (la liste des communes se trouve en annexe).

L’engagement pris par les deux opérateurs est de couvrir chaque commune dans les 5 ans qui suivent l’initialisation des déploiements qui se fera d’ici 2015.

Ainsi, l’ensemble des foyers du Grand Toulouse, de Ramonville et de Plaisance du Touch sera couvert par la fibre du fait de l’investissement des opérateurs privés d’ici 2020. Cela représente près de 120 540 prises réalisées dont 55 220 par Orange et 65 320 par SFR grâce à ces nouveaux investissements. 

Cet accord s’inscrit dans la continuité de l’accord national signé le 15 novembre dernier par France Télécom-Orange et SFR, marquant une avancée majeure dans le déploiement de la fibre optique en dehors des Zones Très Denses du territoire français.

La démarche des deux groupes s’inscrit dans la continuité des intentions de déploiement qu’ils ont communiquées au Commissariat Général à l’Investissement en réponse à l’Appel à Manifestations d’Intentions d’Investissement.

Cet accord concrétise les ambitions de déploiement des deux groupes. Afin d’éviter les recoupements, l'accord désigne, pour chaque commune, l’opérateur responsable du déploiement assurant le meilleur calendrier et la meilleure couverture proposés, au bénéfice des consommateurs et des collectivités locales.

Afin d’offrir à l’ensemble des consommateurs des services diversifiés, France Télécom-Orange et SFR se sont engagés à être commercialement présents sur les zones de l’accord en souscrivant aux offres de gros de celui qui déploiera localement le réseau. Les autres acteurs du marché pourront également s’appuyer sur les infrastructures ainsi déployées, dans les conditions définies par l'ARCEP, y compris en participant à leur cofinancement, pour proposer leurs offres commerciales très haut débit.

SUIVEZ-NOUS