SFR publie son Rapport Développement Durable 2011

Le 21 / 05 / 12 | Posté par Valerie Jaquet
SFR publie son Rapport Développement Durable 2011

SFR vient de publier son Rapport Développement Durable 2011. Fruit d’un travail impliquant tous les métiers de l’entreprise, il rend compte des actions et engagements qui visent à renforcer l’égalité des chances dans l’entreprise et la société, réduire l’impact environnemental de ses activités, être à l’écoute des consommateurs et permettre au plus grand nombre d'accéder aux promesses du numérique.

  • Le développement durable au cœur de la stratégie de l’entreprise

La stratégie, les priorités et les objectifs de Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) sont définis et suivis par un Comité Développement Durable. Présidé par le Président-directeur général de l’entreprise, ce Comité composé, notamment, de membres du Comité exécutif, se réunit chaque trimestre.

Depuis 2010, tous les membres du Comité exécutif de SFR sont amenés à s’engager sur des objectifs de développement durable, dont l’atteinte est prise en compte dans la part variable de leur rémunération.

  • Une démarche de progrès continu

SFR s’est engagé dès 2003 à publier de façon volontaire les données relatives à sa performance sociale, sociétale et environnementale.

Le Rapport de Développement Durable rend précisément compte des actions menées par l’entreprise sur l’ensemble de ses champs de responsabilité. Il est structuré en 21 enjeux qui se concrétisent par 42 engagements, dont l’avancement est suivi à travers 117 indicateurs, dont 87 sont assortis d’objectifs.

SFR s’est appuyé sur l’expertise de Vigeo, leader européen de la notation extra-financière, pour analyser la cohérence de son reporting au regard de l’évolution des enjeux du secteur des télécoms, marqué par une innovation forte tant dans les technologies que dans leurs usages. Cette démarche s’appuie sur le référentiel d’objectifs à partir duquel Vigeo note les entreprises cotées du secteur Telecom, ce qui garantit la cohérence, l’efficience et l’intelligibilité des indicateurs du reporting SFR.

  • Quelques faits marquants en 2011

Maîtriser et réduire l’impact environnemental des activités de l’entreprise

Fin 2011, SFR a obtenu, pour la sixième année consécutive, la certification ISO 14001 de son Système de Management Environnemental (SME) sur un périmètre exceptionnel, unique au sein de la profession. Le réseau mobile de SFR est ainsi le seul réseau français entièrement certifié ISO 14001. Cela comprend notamment la maintenance et le déploiement des antennes-relais comme leur intégration paysagère dans l’environnement ou encore l’efficacité énergétique des équipements. Le défi est double pour SFR : stabiliser les consommations d’énergie dans un contexte d’explosion des usages et contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre grâce à la diffusion massive des technologies de l’information et de la communication.

Favoriser l’éco-conception

Après avoir lancé une nouvelle box éco-conçue, SFR poursuit cette dynamique : les cartes « EcoSIM », de taille réduite de moitié par rapport à une carte SIM classique, ont été généralisées à l’ensemble des clients. SFR a également lancé le premier pilote français de cartes « EcoSIM » en papier, qui permet une réduction de près de 30% de son empreinte carbone par rapport à une carte SIM en plastique de format classique.

Aider ses clients à agir en éco-consommateurs

Initié en mars 2010, l’affichage de la performance environnementale des mobiles commercialisés par SFR est désormais complètement déployé, y compris à l’île de la Réunion. Fort de cette avance, SFR s’est bien sûr engagé dans l’expérimentation lancée en juillet 2011 par le Ministère de l’Écologie.

SFR propose également à ses clients de dématérialiser au maximum leurs démarches, de la souscription de l’abonnement à la réception des factures. Concernant la souscription de l’abonnement, un terminal, déjà déployé dans 200 points de vente SFR en 2011, est en cours de généralisation dans tous les points de vente. Grâce à la lecture automatique, l’envoi des documents numérisés, l’édition du contrat est simplifiée, plus rapide et écologique. En outre, le certificat électronique du client « identité numérique » pourra à terme être enregistré sur sa carte SIM pour des usages plus larges.

Le dispositif de collecte, qui permet à tout particulier qui rapporte son ancien mobile en espace SFR de bénéficier d’un bon d’achat, a bien sûr été maintenu et a permis de collecter plus de 350 000 mobiles en 2011. Pour chaque mobile valorisé, 2 euros sont reversés à des associations, dont La Voix de l’Enfant et Fondaterra.

Protéger les plus jeunes

En 2011, SFR a été le premier opérateur français à lancer une nouvelle génération de contrôle parental mobile permettant de filtrer l’Internet mobile, tout en proposant un portail d’accès dédié aux plus jeunes. En 2012, ce dispositif évoluera afin de garantir son efficacité même avec une connexion WiFi et un nouveau service permettra de gérer les plages d’accès à l'Internet de l’ensemble des équipements connectés à la neufbox du foyer.

Diversité et bien-être au travail

Concernant l’égalité professionnelle entre hommes et femmes, SFR a mis en place en 2011, dans le cadre de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO), une enveloppe budgétaire qui a été reconduite en 2012.

Autres leviers en faveur de l’égalité des chances : la formation et la mobilité. En 2011, 4,1% de la masse salariale ont été consacrés à la formation et le taux de mobilité globale a atteint 14%, dont 10% de mobilité inter-métiers.

L’année 2011 a également été marquée en matière de Ressources Humaines par la mise en place, en concertation avec les partenaires sociaux, d’un pilote « travail à distance » qui a permis à 150 salariés volontaires d’expérimenter différentes modalités de travail à distance pendant six mois. Cette expérimentation et son évaluation par les différentes parties prenantes servent de point de départ à des négociations actuellement en cours en vue d’un accord sur le sujet.

Favoriser l’intégration des jeunes

SFR est fortement engagé en faveur de l’alternance depuis 2009. Une action poursuivie jusqu’aujourd’hui avec, en 2011, l’embauche de 557 étudiants en contrats en alternance au sein de l’entreprise, soit 5,5 % de l’effectif total. Dans ce cadre, SFR s’est attaché à diversifier ses sources de recrutement, en renforçant celui de jeunes alternants issus du monde universitaire et des quartiers populaires.

Plus en amont, SFR s’attache aussi à renforcer l’égalité des chances dans l’accès aux études, à travers la mise en place de « programmes éducatifs ». En 2011, SFR a lancé le programme « Ma caméra chez les pros », qui aide les collégiens dans leur orientation professionnelle en leur faisant découvrir des entreprises et des métiers qui recrutent dans leur région.

Agir pour une société plus solidaire

La Fondation SFR soutient chaque année de nombreux projets associatifs parrainés par les collaborateurs. En 2011, 147 associations ont ainsi été accompagnées et 752 collaborateurs ont été impliqués dans un programme d’engagement citoyen.

Le programme de téléphonie solidaire développé en partenariat avec Emmaüs Défi depuis 2009, à destination des personnes en situation de précarité, a pris de l’ampleur sur l’exercice écoulé. Ce programme, mis en place à Paris, comporte une offre de téléphonie mobile à tarif solidaire assortie d’un accompagnement pédagogique et social. 1 300 bénéficiaires ont été concernés en 2011. L’objectif en 2012 sera d’atteindre 2 000 bénéficiaires et d’élargir le programme à de nouvelles communes.

Le rapport complet est accessible en ligne : www.sfr.com/nos-engagements/rapport-developpement-durable

SUIVEZ-NOUS