Connexions Solidaires ouvre à Saint-Denis

Le 04 / 03 / 14 | Posté par Valerie Jaquet
Connexions Solidaires ouvre à Saint-Denis

Connexions Solidaires ouvre à Saint-Denis

Grâce au soutien de la Mairie, du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Saint-Denis, de la communauté d’agglomération Plaine Commune, et à l’engagement de SFR, le premier point d’accueil en Seine-Saint-Denis de Connexions Solidaires, le programme conçu par Emmaüs Connect, est inauguré aujourd’hui à Saint-Denis.

  • Aider les plus démunis à rester connectés

Dans nos sociétés chaque jour plus connectées, l’accès et la maîtrise des outils numériques constituent autant une opportunité pour chacun de développer son potentiel qu’un rouage essentiel de l’insertion sociale.

Or, la précarité s’accompagne trop souvent d’un accès réduit ou plus cher aux télécommunications : 57%* des Français ayant des revenus inférieurs à 900€ par mois ne sont pas équipés d’Internet à domicile et 26%* n’ont pas de téléphone mobile.

Pour la Ville de Saint-Denis, le combat contre les exclusions est prioritaire : 35% de la population vit sous le seuil de pauvreté et le taux de chômage avoisine les 17%. 

Connexions Solidaires constitue une solution complète et innovante pour faire des télécommunications un levier d’insertion pour tous.
Le programme propose des offres mobiles et Internet fournies par SFR et des équipements fournis par Huawei, redistribués à tarifs solidaires aux personnes en difficultés. Le programme propose également un service d’accompagnement pédagogique pour mieux maîtriser ces outils.

La réussite du programme repose sur la mutualisation d’expertises complémentaires au service des plus démunis : les organismes publics et services sociaux du territoire orientent les personnes en difficultés vers Connexions Solidaires, qui a développé un savoir-faire unique dans l’accompagnement numérique solidaire et qui propose des technologies et offres d’accès, elles-mêmes fournies par les entreprises du secteur numérique. L’entreprise SFR, engagée depuis 2010, apporte un soutien financier, un soutien en nature en faisant don de recharges mobiles et Internet et, dans le cadre de mécénat de compétences, permet à ses collaborateurs de s’investir dans le projet. Depuis 2013, SFR propose également à ses clients de se mobiliser pour soutenir le programme en souscrivant à une Option Solidaire sans engagement : 1€ par mois est facturé au client et intégralement reversé à l’association

Après Paris, Marseille, Grenoble, Lyon et aujourd’hui Saint-Denis, Emmaüs Connect continue le déploiement national de Connexions Solidaires tout en travaillant à de nouveaux projets d’accès en faveur des publics encore oubliés comme les habitants des zones rurales ou les jeunes en milieu carcéral (grâce au soutien du Plan d’Action pour la Jeunesse).

Par ailleurs, l’association investit un nouveau champ : « Nous sommes convaincus que le développement des usages numériques est devenu, aujourd’hui, un levier  prioritaire de l’insertion des personnes en difficultés » Jean Deydier, Directeur d’Emmaüs Connect.

Enfin, en s’appuyant sur son expérience du terrain qu’elle complète d’une démarche d’étude et de conception, Emmaüs Connect s’attache à embarquer les décideurs politiques et privés dans la co-construction de politiques numériques plus inclusives et de solutions innovantes pour les publics fragiles.

  • Qu’est-ce que Connexions Solidaires ?

Le programme Connexions Solidaires, porté par l’association Emmaüs Connect, est né en 2010 en partenariat avec SFR et la Ville de Paris. 
Connexions Solidaires a pour objectif de faire des télécommunications un levier d’insertion sociale et professionnelle pour les personnes en difficulté.
Le programme repose pour cela sur deux piliers complémentaires :

Des équipements et des offres à tarifs solidaires …

Les bénéficiaires du programme peuvent acheter des cartes prépayées mobile ou internet sans engagement à un tarif solidaire (ex. : recharge classique vendue 2,5€, donnant droit à 15€ de crédit de communication SFR et appels illimités le soir et week-end, ou encore 1,5€ la recharge de 500 Mo de data), ainsi que des téléphones portables et des ordinateurs reconditionnés.

… et un accompagnement personnalisé
L’offre d’accès est renforcée d’un service d’accompagnement pédagogique et d’ateliers thématiques qui permettent de développer les usages. Des conseillers accueillent et répondent aux questions des bénéficiaires : Comment choisir une offre adaptée ? Comment résilier ? Comment lire ses factures ?
Connexions Solidaires propose également un service de médiation sociale, afin trouver des solutions amiables avec les opérateurs, pour les personnes qui n’arrivent plus à payer leurs factures.

Un outil au service de l’accompagnement social
Les bénéficiaires du programme sont suivis par des travailleurs sociaux partenaires qui les accompagnent dans leurs démarches (emploi, santé, logement, budget..). Le programme Connexions Solidaires a pour objectif de remédier aux difficultés liées aux télécommunications. Mieux connectées, les personnes gagnent une plus grande autonomie et réactivité  (services sociaux, associations …) qui, de fait, facilitent leurs démarches et accélèrent leur insertion socio-professionnelle.

Chiffres clés : les bénéficiaires du programme Connexions Solidaires
20% n’ont pas de mobile à leur inscription
87% des usagers utilisent des cartes prépayées
67% sont en recherche d’emploi
55% ont un ordinateur et 48% ont internet chez eux
A l’entrée dans le programme, la dépense moyenne en téléphonie est de 35€/mois contre 24€/mois pour la moyenne des français
Grâce au programme, les bénéficiaires réduisent leurs dépenses mensuelles de téléphonie de 27€ en moyenne

4 200 bénéficiaires en France, 7 points d’accueil :
En Ile-de-France :
- Emmaüs Défi, Paris 19e
- Centre Social Maurice Noguès, Paris 14e
- PIMMS d’Antony
- 47 rue Jean Jaurès à Saint-Denis
En région :
- Centre Social Julien à Marseille
- La Remise à Grenoble
- Foyer Notre Dame des Sans Abris à Lyon

  • Bilan d’impact : une réponse adaptée à des situations très diverses

L’étude sociologique menée par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs (Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Telecom ParisTech) a montré le rôle central des télécommunications dans l’intégration des personnes fragiles et l’impact positif du programme sur les bénéficiaires.

Des bénéficiaires aux profils variés
Si 90% des bénéficiaires vivent sous le seuil de pauvreté, le public n’en demeure pas moins très varié. Les personnes étant orientées par les travailleurs sociaux en raison de problématiques personnelles liées aux télécommunications, il n’y a pas de profil type de bénéficiaire.

Trois grandes situations amènent les personnes à s’inscrire, avec un objectif différent :
Pour les personnes en situation de grande exclusion (sans-abris…), l’objectif est de s’équiper pour être joignable (notamment par son assistante sociale) et sortir de son isolement ;
Karima : « Tout le monde a un téléphone. Si t’en as pas, t’es rien ».
Dans une dynamique d’insertion socio-professionnelle, il s’agit de permettre aux personnes qui cherchent un emploi, font des démarches multiples, de pouvoir appeler ou se connecter sans que cela ne vienne grever d’autres postes de dépenses essentiels (énergie, alimentation, loyer…) ;
Nicole : « J’ai perdu mon travail. C’est la spirale. Ya des choses qui sont primordiales, comme la communication. Vous demandez un travail, on vous demande votre numéro de portable, pas de fixe ».
Pour les foyers en grande fragilité budgétaire (familles mal ou surendettées), l’objectif est de réduire les dépenses de télécommunications, au service du financement d’un projet ou du désendettement.

5 impacts sociaux principaux
Les télécommunications jouent un rôle fondamental dans l’intégration des personnes fragiles et, donc, dans la lutte contre les inégalités. Un des premiers impacts visibles est que le programme permet, en moyenne, de diviser par deux les dépenses de télécommunications des bénéficiaires. Cette réduction budgétaire permet d’augmenter le reste à vivre sur les autres postes de dépenses essentielles.  De plus, pour les 67% de bénéficiaires en recherche d’emploi, être connecté permet de gagner en autonomie et en réactivité et ainsi de faciliter leur insertion socio-professionnelle. Par ailleurs, 20% des personnes inscrites accèdent à leur premier portable grâce au programme. Les grand exclus, souvent sans-abris, peuvent ainsi rompre l’isolement et recréer du lien social. Connexions Solidaires a également démontré des impacts positifs indirects : le suivi des intervenants sociaux est allégé, la communication avec leurs usagers est facilitée. Enfin, les activités du programme ont permis de former 10 salariés en insertion à la vente, l’accueil et le conseil et ainsi, de créer de l’emploi solidaire.
1. Réduire le budget télécommunications et augmenter le reste à vivre
2. Faciliter l’insertion socio-professionnelle
3. Créer du lien social et lutter contre la grande exclusion
4. Faciliter le suivi des intervenants sociaux
5. Créer de l’emploi solidaire

  • L’engagement de SFR et de ses collaborateurs

SFR, principal partenaire du projet, apporte un soutien financier, un soutien en nature via le don de recharges prépayées, un soutien technique à la mise en place du projet, ainsi que l’engagement de ses collaborateurs via le mécénat de compétences.
Depuis le lancement du programme Connexions Solidaires, de nombreux collaborateurs ont contribué à son développement à travers le mécénat de compétences. En participant à des missions aussi variées que l’accueil des bénéficiaires, la constitution d’une base de données ou la formation des salariés en insertion à la relation client, ils ont mis leurs compétences professionnelles au service du projet et des plus démunis.

Le mécénat de compétences, une réponse à une réelle aspiration des collaborateurs SFR
En créant le statut de « collaborateur citoyen », SFR a été la première entreprise française à se doter d’un dispositif aussi complet en faveur de l’engagement citoyen des collaborateurs. Formalisé par un accord d’entreprise, ce statut permet à ses salariés de consacrer du temps à une association sur leur temps de travail tout en étant rémunéré par l’entreprise. Il s’appuie sur un engagement tripartite entre le collaborateur, SFR et l’association. En allant au-delà du simple bénévolat, cet accord d’entreprise propose un véritable mécénat de compétences et reconnaît formellement la valeur de l’implication au service des associations. Une innovation qui confirme l’engagement citoyen de SFR.
Une centaine de collaborateurs SFR s’est impliquée dans le programme depuis le lancement du partenariat.

Témoignages :
Eric, Responsable Formation chez SFR

Eric conçoit et anime des ateliers pédagogiques à destination des salariés d’Emmaüs Connect dans le cadre du programme Connexions Solidaires.
« Ma mission a pour but de former les conseillers des points de vente à la relation client. Nous travaillons sur l’accueil et l’accompagnement des bénéficiaires, et plus globalement sur l’écoute et la communication. L’objectif final étant de donner confiance aux conseillers, de les valoriser en leur faisant prendre conscience de leur rôle dans la relation à l’autre. L’expérience est pour moi très enrichissante : d’un côté je découvre les réels besoins des bénéficiaires et leurs attentes vis-à-vis des opérateurs ; et d’un autre, je prends encore plus conscience du fait qu’Internet est un outil puissant qui ouvre les portes aux échanges et au partage et favorise l’insertion sociale. »
Alexandra, Responsable Coordination fibre et David, Responsable Programme fibre, au Service Client chez SFR
Alexandra et David accueillent et conseillent les bénéficiaires de l’offre ‘triple play social’ de Paris Habitat. Leur mission est de conseiller et d’accompagner les locataires sur l’offre sociale et plus généralement sur les offres payantes des différents fournisseurs d’accès Internet.
« Notre mission consiste à aider les bénéficiaires dans la maîtrise de leur offre. Nous les informons sur l’usage et les services de leur offre ‘triple play social’. Et dans le cadre d’une éventuelle souscription à une offre payante, nous attirons leur attention sur les risques de surcoûts liés aux services payants (Vidéo à la Demande, …), aux Numéros Spéciaux ou à l’utilisation d’Internet (contrôle parental). Nous gardons de nos premiers ateliers formation des moments humains forts. Cette mission nous permet de mesurer combien le téléphone et Internet peuvent être essentiels pour garder un lien avec ses proches et la société, et combien les offres des opérateurs peuvent parfois être opaques. Cette mission est à la fois une source d’ouverture et une manière très concrète de nous rendre utile. »

Pour aller plus loin, SFR s’est réengagé aux côtés d’Emmaüs Connect pour 3 ans
En 2013, SFR a prolongé son soutien à l’association, via une convention de mécénat financier, en nature (don des recharges mobiles et internet, kits prépayés) et en mécénat de compétences.
Pour soutenir le déploiement national de Connexions Solidaires, SFR propose également à ses clients de se mobiliser auprès d’Emmaüs Connect, grâce à la souscription d’une OPTION SOLIDAIRE. Avec cette option sans engagement, 1€/mois est facturé au client et intégralement reversé à l’association.

  • L’engagement de la Ville et du CCAS de Saint-Denis

La Ville de Saint-Denis s’est engagée auprès de Connexions Solidaires dès sa création. Elle a servi d’intermédiaire pour l’obtention de locaux et l’implantation d’un point d’accueil sur le territoire. En l’accompagnant dans cette démarche, elle a favorisé son implantation et s’en est fait le relais auprès des acteurs du territoire engagés dans la lutte contre la fracture numérique.
Toujours dans cette démarche, une journée de présentation de Connexions Solidaires à l'ensemble des acteurs du territoire organisée le 12 décembre 2013 a reçu le soutien de la Ville.
Son engagement s’est également traduit par un soutien financier. Via son CCAS (Centre communal d’action sociale), la Ville a participé au lancement de son activité à hauteur de 5000 euros.

 
*Source : CREDOC, décembre 2013 http://www.netpublic.fr/2013/12/fracture-numerique/


À propos d’Emmaüs Connect - www.facebook.com/emmaus-connect

Emmaüs Connect est une association, membre du mouvement Emmaüs, qui a pour mission d’aider les personnes en difficultés à développer leur potentiel numérique pour mieux s’insérer dans notre société connectée.
Contact presse : Sophie Delile - presse@emmaus-connect.org - 06 23 32 44 64.

À propos du programme Connexions Solidaires - www.connexions-solidaires.fr

Lancé en 2010 en partenariat avec SFR, et les acteurs de l’action sociale à Paris, Connexions Solidaires propose aux personnes en situation de précarité un accès facilité à des équipements et offres de télécommunications à tarifs solidaires, ainsi qu’un accompagnement pédagogique pour développer ses usages numériques. En 3 ans, le programme a démontré son impact social et son efficacité. Plus de 3000 personnes ont bénéficié de ce coup de pouce temporaire qui leur a permis de faire des télécommunications un outil au service de leur insertion.

SUIVEZ-NOUS