Le Conseil général et SFR déploient le Très Haut Débit dans Le Loiret

Le 10 / 02 / 14 | Posté par Xiao-ou HSU
Le Conseil général et SFR déploient le Très Haut Débit dans Le Loiret

Le 21 janvier 2014, le département du Loiret a conclu un partenariat avec le groupe SFR pour déployer un réseau de communications électroniques à Très Haut Débit (THD) sur son territoire. La priorité pour le département est de conserver et d’accroitre l’attractivité du Loiret pour les entreprises en offrant l’accès à des infrastructures et des services de télécommunications performants, diversifiés et compétitifs mais également de couvrir les zones blanches.

Le Département du Loiret poursuit le déploiement d’un réseau de communications électroniques sur son territoire
Fort du succès rencontré en 2004 en matière de couverture haut débit avec Medialys, le Département du Loiret poursuit son action en matière d'infrastructures numériques : il vient de confier une délégation de service public (DSP) au groupe SFR pour déployer un réseau à très haut débit, Lysséo, desservant toutes les communes du Loiret d'ici 10 ans. Avec ce partenariat, le département devient l’un des premiers en France à développer un projet de cette ampleur en phase avec le plan gouvernemental « France Très Haut Débit » (FTHD).

Un projet en faveur du développement économique et durable du territoire
Le département du Loiret fait partie des leaders en termes d’implantation d’entreprises et d’emploi. Avec un taux de chômage inférieur à la moyenne nationale, un tissu économique riche et diversifié, marqué notamment par la présence de sept pôles d'excellence1 et de quatre pôles de compétitivité2, le Loiret est un département économiquement dynamique. Le Très Haut Débit représente un enjeu majeur pour maintenir ce dynamisme. Le Conseil général du Loiret s’est donc très tôt engagé dans une politique de TIC pour accompagner, dans la durée, un accroissement soutenu et constant des besoins de débits tant pour les entreprises que ses habitants, en particulier dans les zones rurales.
A terme, ce projet devrait permettre au Loiret de renforcer sa compétitivité, de réduire la fracture numérique sur son territoire et d'améliorer ses services publics.

Le financement du projet : 140 millions € sur 30 ans dont l’essentiel sera mobilisé sur les 10 premières années.

Les sources de financement :
- l’Etat au travers du FSN apportera de 20.5 M€
- la Région pour un montant de 19 M€
- l’Europe pour un montant de 1.2 M€ au titre du FEDER sur le programme 2007-2013
- le reste à charge de 54,3 M€ sera financé en grande partie par le Département même si des fonds complémentaires (européens notamment) sont prévus sur la période 2014-2020.

Les ambitions du Loiret d’ici fin 2015
Ce plan de déploiement, qui vient d’entrer dans sa phase opérationnelle, répond aux objectifs principaux du département du Loiret et donnera ses premiers résultats d’ici fin 2015 :
- Développement économique : La desserte et irrigation de 51 Zones d’Activité prioritaires ou entreprises isolées mais également de nouvelles zones d’avi. Chacun des sites sera rendu éligible au label national « zone d’activités THD ». La desserte en fibre optique de nouvelles zones d’activités et la densification du réseau dans les zones d’ores et déjà desservies.
- Montée en débit : La montée en débit de 48 sites prioritaires par le biais de la création de centraux téléphoniques de proximité est l’une des priorités du département,
- Desserte des sites publics à forts besoins (établissements de santé, établissements scolaires ou universitaires, sites administratifs départementaux),
- Universalité : C’est l’engagement fort qui est pris avec ce projet : couvrir l’intégralité du territoire.

Chiffres clés :
- Un réseau de 1 900 kms de câbles optiques dont 810 kms issus du réseau départemental à haut débit.
- Un investissement d’environ 140 M€ sur 30 ans (dont 115 M€ sur les 10 premières années)
- 300 millions d’euros pour réaliser le Très Haut Débit sur tout le Loiret
- 100 Mbit/s pour 70 % des foyers d’ici 10 ans

SUIVEZ-NOUS