Le numérique peut jouer un rôle clé dans la réduction de l’impact environnemental de notre société. Mais l’explosion des usages numériques est aussi synonyme d’augmentation des consommations énergétiques et de matières premières. Quadrature du cercle ? Non, car les potentialités du numérique, notamment en faveur de la ville numérique durable, sont prometteuses, que ce soit dans les domaines de l’énergie, des transports, de la santé, de l’éducation...

SUIVEZ-NOUS