[Tendance] Le gang Make Sense et ses Hold-Ups…créatifs

Le 14 / 11 / 11 | Posté par Frederique Vigouroux
[Tendance] Le gang Make Sense et ses Hold-Ups…créatifs

Lancé à l’origine par Christian Vanizette fort de quelque 200 contacts sur les réseaux sociaux, le projet Make Sense dépasse nos frontières grâce au numérique et s’invite chez SFR.

Utiliser le numérique et les réseaux sociaux pour un monde plus solidaire tel est l’objectif de Christian Vanizette, co-fondateur du projet Make Sense. Retenu parmi les 100 projets qui concourent à Faire du Numérique une Chance, Make Sense s’appuie sur les réseaux sociaux pour mettre en relation les entrepreneurs sociaux confrontés à des défis technologiques ou économiques. Pour répondre à ces défis, Make Sense organise des « Holds-Ups », des séances de braistorming innovantes où les participants « accouchent » de 100 idées en une trentaine de minutes. 

C’est dans cette logique que Christian Vanizette et Leila Hobollah, co-fondateurs de Make Sense, sont venus animés un atelier créatif à l’Appart SFR. A cette occasion, ce sont des dizaines de collaborateurs qui se sont succédés pour réfléchir à des innovations responsables et bénéfiques à la société en partant des services existants déjà chez SFR.

Aujourd’hui Make Sense utilise le pouvoir du numérique et la force des réseaux sociaux pour braver les contraintes spatiales et temporelles et  faire avancer des projets sociaux aux quatre coins du monde en passant des Etats-Unis à la Chine et le Sénégal.

Retrouvez une sélection de 100 idées qui montrent que le numérique est une chance.