[C'est pour vous] Les 10 qualités du travailleur numérique

Le 05 / 11 / 12 | Posté par la rédaction de SFR PLAYER
[C'est pour vous] Les 10 qualités du travailleur numérique

Panorama des dix aptitudes nécessaires au travailleur d’un monde de plus en plus numérique vu par une étude pour la direction générale du travail.

Quels sont les principaux impacts du numérique sur le contenu du travail ? Comment bien les gérer ? Extrait d'une étude récente* dédiée à l’impact des technologies de l’in­formation et de la communication (TIC) sur les conditions de travail.

1. Maîtriser parfaitement la lecture et l’écriture

Avec les messages écrits (e-mails, SMS, reporting, procédures…), savoir lire et écrire vite et bien devient primordial.

2. Gérer l’interactivité et l’instantanéité

Qu’il s’agisse de travailler en local ou de communiquer avec vos contacts exté­rieurs, de nombreuses tâches s’exercent via des logiciels interactifs. S’approprier ce nouveau mode de communication est essentiel.

3. Se confronter à des changements permanents

Nous devons gérer un rythme techno­logique qui tend à s’accélérer. Il faut donc comprendre que les outils dispo­nibles au moment de votre embauche ne seront sûrement pas ceux que vous utiliserez quelques années (ou quelques mois) plus tard…

4. Maîtriser traçabilité et transparence

Numériques, les données sont désor­mais disponibles et stockables pendant une longue durée. Nous devenons dès lors tous responsables de la trans­mission et de la traçabilité de ces documents.

5. Maîtriser l’abondance et parfois la surinformation

Le nombre d’informations numérisées augmente chaque jour. Nous devons mettre au point des méthodes person­nelles pour faire face sereinement à ces données.

6. Manier le temps, les délais et l’urgence

L’utilisation des TIC est souvent perçue comme chronophage à cause de l’abon­dance des données à lire et à traiter. Des méthodes existent pour apprendre à gérer ces flux et ne pas avoir l’impres­sion de perdre son temps.

7. Contrôler la vulnérabilité

Les systèmes complexes sont vulné­rables aux incidents techniques, aux virus, à la cybercriminalité… Travailler avec les outils numériques, c’est aussi accepter l’existence de ces « bugs ».

8. S’adapter à la numérisation

Le travail s’effectue de moins en moins dans la réalité pour basculer sur des interfaces dématérialisées. Il est impor­tant de savoir s’adapter à cette évolu­tion et de ne pas l’envisager comme déshumanisante.

9. Accepter la « logique contractuelle »

Les TIC accentuent l’encadrement du travail par des procédures et sa rationa­lisation. Accepter de travailler avec les TIC c’est donc aussi, en creux, accepter un « contrat » sur leur utilisation.

10. Gérer son espace

La mobilité permise par les outils numé­riques doit être votre amie, pas votre ennemie : certains devront apprendre à créer un espace de travail pour que vie professionnelle et vie personnelle soient clairement délimitées.


* Source : L’impact des TIC sur les conditions de travail, rapport réalisé par le Centre d’analyse stratégique de la direction générale du travail, coordonné par Tristan Klein et Daniel Ratier, février 2012.

> Retrouvez cet article dans le numéro 9 de SFR PLAYER "Travail connecté, mutation en cours !"