[Players] "Amener les top managers à penser et agir digital", Patrick Ropert

Le 16 / 10 / 12 | Posté par la rédaction de SFR PLAYER
[Players] "Amener les top managers à penser et agir digital", Patrick Ropert

Crédits photo : Vincent Desailly

Comment le numérique diffuse ses valeurs dans la façon de travailler et de manager ? Exemple choisi avec la SNCF. Rencontre avec Patrick Ropert, directeur de la communication.

Vous avez récemment mis en place le programme D++. De quoi s’agit-il ?

D++ est un programme de formation à la culture numérique pour le top management de SNCF. Nos managers ne sont pas tous sensibles aux enjeux de la révolution numérique. Pourtant, cette révolution modifie en profondeur un groupe de mobilités comme le nôtre. Il est indispensable de comprendre ce que cela transforme dans la relation clients, dans la distribution, dans notre production, dans nos modèles économiques et aussi dans notre management et notre culture. Avec D++, nous voulons accélérer la dimension digitale de SNCF, et amener nos tops managers à penser et à agir digital !

Concrètement, comment cela se traduit-il ?

Nous avons imaginé un système de marches d’escalier partant de l’information-sensibilisation et allant vers des réalisations très opérationnelles. Pour commencer, nous plongeons nos managers dans ce que nous appelons des twitt schools, pour leur expliquer comment fonctionnent les réseaux sociaux et comment les utiliser. Nous organisons également des sessions de reverse mentoring, des rencontres avec de jeunes agents issus de la génération Y durant lesquelles ils échangent sur les attentes professionnelles de ces jeunes, leur ressenti de l’entreprise, leur perception des nouvelles technologies. Autre élément de notre dispositif : des rencontres avec les « start-upers » du Camping, un incubateur dont SNCF est partenaire. C’est toujours un moment très fort dû au gigantesque écart de culture entre nos dirigeants et ces jeunes entrepreneurs. Nos managers sont d’ailleurs impressionnés par la créativité, la spontanéité et la force de conviction de ces néo-entrepreneurs.

Il s’agit en fait de développer et d’ancrer une véritable culture de l’innovation au sein du groupe ?

L’innovation est dans les gènes de SNCF depuis la création du ferroviaire. L’une des plus grandes fiertés françaises est quand même le TGV ! Le programme D++ vient appuyer le virage de l’innovation par le digital que nous avons pris il y a plusieurs années avec Voyages-SNCF.com. Nous sommes à l’écoute des demandes des voyageurs, nous souhaitons nous enrichir des idées et des expertises digitales venues de nos équipes et venues d’ailleurs. Les laboratoires d’idées comme le TGV Lab et la mise en place de la plateforme open data, créée par SNCF pour faire émerger des applications capables de révolutionner les services, vont dans ce sens. Cette démarche d’écoute et d’innovation digitale ne peut être engagée et menée à bien que si le management de SNCF est 100 % à bord de cette mutation. D’où le programme D++.

> Cet article sera publié dans le numéro 9 de SFR PLAYER "Travail connecté : mutation en cours !"