[Tendance] Le crowdfunding fait sa soirée SocialGoodWeek à l’Appart SFR !

Le 10 / 10 / 12 | Posté par Romain Levesque
[Tendance] Le crowdfunding fait sa soirée SocialGoodWeek à l’Appart SFR !

Le 26 septembre dernier, l’Appart SFR accueillait, dans le cadre de la Social Good Week, une conférence et des ateliers dédiés aux nouveaux modes de financement de la solidarité. A cette occasion, la communauté française du crowdfunding était donc réunie pour partager son expérience et mettre en valeur des projets développés grâce à ces plateformes.  

Pour Arnaud Poissonnier, fondateur de Babyloan,  « le web a ainsi créé de nouvelles façons de financer, de nouvelles solidarités » qui ont permis de faire émerger 3 grandes familles constitutives du mouvement Crowdfunding : Le don avec MailForGood, Arizuka, Babeldoor ou KissKissBankBank, Le prêt avec Babyloan, Kiva ou Spear ou encore l’Equity avec FriendsClear.

Une diversité exceptionnelle

Mais ces plateformes ne seraient rien sans les formidables projets et initiatives qu’elles permettent, le crowdfunding en France ayant permis de financer plus de 15 000 initiatives en 4 ans. Il était donc naturel de donner la parole aux porteurs de projets.

Des micro-entrepreneurs cambodgiens financés via Babyloan à la petite association française Planète I.D.E.A.L qui a récolté 4 000 euros grâce aux dons minutes de MailforGood en passant par le projet Lemnarama d’Olivier Maurel financé grâce à Babeldoor, les moyens de financement et les projets sont bien différents mais c’est bien cette diversité qui fait la force actuelle du Crowdfunding !

Financement participatif, ateliers collaboratifs

La conférence était suivie de plusieurs ateliers dont un holdup animé par les gangsters de MakeSense sur les problématiques de collecte des Conserveries Solidaires de l’Aube ou un speed dating qui permettait aux participants de rencontrer les différents organisateurs de cette manifestation.

Un univers en pleine expansion

Les possibilités offertes par le financement participatif n’en sont qu’à leurs balbutiements, en particulier en France où le modèle est encore relativement peu connu comme l’a souligné Jean Karinthi, directeur de la maison des associations du 2ème arrondissement de Paris et à l’origine du Collecthon de la Social Good Week : « Beaucoup d'associations manquent d'argent mais ne connaissent pas les pratiques de crowdfunding ! ». On compte donc sur vous pour faire la publicité du crowdfunding afin que ce système devienne réellement une forme de financement de projet grand public, complémentaire des solutions existantes fournies par les opérateurs historiques de la finance.