[TENDANCE] Extension du domaine de la montre

Le 02 / 10 / 13 | Posté par la rédaction de SFR PLAYER
[TENDANCE] Extension du domaine de la montre

En partenariat avec l’Atelier BNP Paribas aux États-Unis, SFR PLAYER vous propose une série de portraits d’entreprises qui transforment avec succès un secteur traditionnel en le faisant passer au digital. Basis, une jeune entreprise de montres médicales, s’attaque à deux activités orthodoxes et très fermées : l’horlogerie et le matériel médical.

Comment avez-vous transformé la montre, cet objet si traditionnel ?

La Basis Band offre bien plus de fonctions qu’une simple montre. Elle est munie de quatre types de biocapteurs qui suivent vos efforts et votre temps de repos, 24 heures sur 24, et mesurent en temps réel votre rythme cardiaque, votre activité physique (nombre de pas, calories brûlées), votre température et votre transpiration. Sur smartphone et sur le Web, ces données peuvent être consultées sous la forme de graphiques dans un tableau de bord et des outils de motivation adaptés à vos résultats vous permettent d’améliorer votre hygiène de vie. Comme vous pouvez le constater, nous avons mis à jour la montre traditionnelle, et nous sommes allés bien plus loin ! Alors qu’une montre est utile à un seul titre, nous invitons nos clients à mener une vie plus saine grâce à un appareil puissant qui leur donne une image complète de leur santé.

En quoi considérez-vous que vous faites évoluer votre secteur d’activités, et comment cela se manifeste-t-il concrètement dans votre stratégie globale ?

La Basis Band est beaucoup plus qu’une évolution de l’horlogerie, c’est une technologie révolutionnaire issue de nombreuses années de recherche et développement. Il s’agit donc plutôt d’une remise à plat complète du concept de montre, où l’accessoire devient un objet utile à la santé !

Qu’avez-vous appris en développant Basis ? Avez-vous rencontré des difficultés notamment au moment de son développement ou de sa distribution, liées à ses particularités ?

Nous avons appris qu’il est vraiment possible de développer de meilleures technologies dans le domaine de la santé et du bien-être que ce que permettent les podomètres, qu’on connaît depuis cinquante ans. En observant ce qu’il se passe à l’intérieur du corps, en parvenant à dépasser le simple décompte des pas pour entrer dans le champ de la santé et du bien-être physiologiques, on entre dans une nouvelle ère. C’était un vrai défi de mettre au point une expérience utilisateur autour d’un outil technologiquement évolué, qui possède plus de capteurs, mesure vos indicateurs de santé et vous offre des éléments de suivi de votre style de vie de manière plus complète que n’importe quel autre appareil. L’enjeu a ensuite été de mettre ce nouveau produit sur le marché. L’expérience dans la grande consommation de notre équipe a alors été décisive.

Basis a été fondée à San Francisco. Est-ce qu’on attend toujours des start-up qu’elles se lancent dans la Silicon Valley ? Quels sont selon vous les avantages que présente San Francisco pour votre entreprise ?

Notre siège est à San Francisco mais Basis a vraiment été lancée sur Internet, de manière à ce que tous les Américains puissent faire l’expérience de la Basis Band. Nous avons réuni une équipe exceptionnelle d’ingénieurs, de scientifiques et d’experts de l’industrie, venus du monde entier pour venir travailler avec nous à San Francisco. Nous pensons que la baie de San Francisco est un endroit extraordinaire pour développer des technologies, mais nous savons que Basis peut offrir une nouvelle génération de santé et de bien-être au monde entier.