[PLAYERS] Simplon.co, la fabrique des codeurs entrepreneurs

Vignette de la vidéo Piste de sous-titres Vidéos en relations
<embed src="http://www.sfr.com/sites/all/themes/sfr/swf/player.swf" flashvars="file=http://ncdn-video.sfr.com/simplon/video.mp4" width="600" height="335" />

JWplayer | simplon

Le 30 / 08 / 13 | Posté par la rédaction de SFR PLAYER
[PLAYERS] Simplon.co, la fabrique des codeurs entrepreneurs

Fondée par 4 passionnés d’éducation et de technologies, Simplon.co est une entreprise sociale et solidaire. C'est une fabrique accélérée de développeurs d’applications web et de startups sociales numériques, ouverte prioritairement aux porteurs de projets et aux personnes issues de la diversité, des quartiers populaires et aux filles, quel que soient leurs diplômes et leurs connaissances informatiques préalables.

Simplon.co réconcilie et fait ainsi converger dans un même lieu nouvelles technologies, insertion, emploi, création d’entreprise ; et inclusion et impact sociaux par le numérique. Il s’agit de parier d’une part sur le potentiel d’innovation et de créativité des porteurs de projets et des populations désavantagées (ZUS, diversité) ou sous représentées dans l’informatique (femmes, seniors) et d’autre part sur la création de valeur du numérique au bénéfice direct des populations
qui en ont le plus besoin et des grands enjeux d’intérêt général. 

 

Transcript de la vidéo :

Je suis Erwan Kezzar, l'un des co-fondateurs de simplon.co. Nous sommes ici à Montreuil devant l'ancienne fabrique de latex qui a été un studio de cinéma ensuite, et qui va accueillir tout ce qu'on va faire. Simplon.co c'est une formation accélérée et rémunérée si besoin financier est, à la programmation, au développement web et à l'entrepreneuriat. Nous nous adressons prioritairement à des profils sous-représentés dans ces domaines-là du web et de l'entrepreneuriat, des jeunes issus de milieux modestes qui ont peut-être moins d'opportunités malgré un fort potentiel, des programmeuses en puissance, (issus) de zones rurales enclavées, voire des seniors.

La programmation, le développement web, c'est un domaine où il y a un extrême manque de compétences en France notamment. Donc on voyait qu'il y avait un levier à utiliser là-dedans. Il y a une vraie valeur à savoir coder et ça pouvait donner lieu à un modèle viable.

Tout d'abord l'idée nous est venue d'un constat : à savoir qu'il y a des formations accélérées au développement web qui arrivent à former de bons développeurs en 9 semaines dans d'autres pays, pour les plus efficaces, en moyenne 4 à 5 mois pour les autres. Et d'autre part il y a toute une nouvelle génération de méthodes d'entrepreneuriat web qui consistent à commencer léger, à optimiser chaque jour son service en résolvant un problème précis, qui permettent de minimiser les risques d'échouer, de minimiser les coûts et de maximiser les chances de réussir. Ca s'appelle le lite start-up.

Il y a des gens qui ont peu d'opportunités, qui sont dans des domaines, des communautés, des lieux de vie, des zones géographiques mal desservies par le numérique, où il y a une capacité d'innovation énorme, où il y a plein de problèmes à résoudre. Donc on s'est dit « Allons former ces personnes-là en priorité, en situation d'apprentissage, donc au niveau de l'innovation éducationnelle, il y a tout un tas de choses à faire aussi. Formons-les en 6 mois, faisons-en de bons programmeurs, de bons entrepreneurs aussi, qui savent concevoir un produit, qui savent le vendre, qui savent communiquer. Et accompagnons-les ! ».

Ce qu'on propose, c'est à une entreprise, de prendre un de nos élèves présélectionnés en contrat pro pendant un an, de payer sa formation. Sachant que cet élève peut être opérationnel très rapidement, dès le premier ou le deuxième mois pour les meilleurs, ils peuvent déjà faire tout un tas de choses dès le départ. Et travailler pour l'entreprise durant ces 6 mois. C'est à dire que l'élève est là pour réaliser des projets pour le compte de l'entreprise, pour travailler pour cette entreprise, avec nous derrière qui le soutenons en termes techniques, et tout l'éco-système d'experts, comme je le disais, que ce soit dans les start-up, dans l'entrepreneuriat, dans l'innovation, dans l'éducation. Et qui enrichissent cette collaboration.

Dès aujourd'hui, la rentrée étant en octobre, on donne des formations payantes, pendant un à trois jours, on réalise des prestations dans le domaine de l'éducation et de l'innovation sociale, et on cherche du sponsoring, du mécénat.

Alors l'apprentissage de la programmation, du développement web, c'est l'un des principaux leviers d'ascension sociale, dans le sens où premièrement ça peut s'apprendre vite, c'est une formation accélérée, je le dis encore une fois, nous on le fait en 6 mois, d'autres le font en 9 semaines : on acquiert une compétence très vite.

Deuxièmement, quand on programme, on peut entreprendre et apprendre à moindre coût. J'ai besoin d'un ordinateur, de mon savoir-faire, et je peux m'autoformer, il y a énormément de ressources en ligne, donc voilà il y a cette dimension « je peux être autonome ». Même quelqu'un qui le ferait en autodidacte tout seul, il peut le faire. Nous on est là pour faciliter et accélérer cet apprentissage.