[Tendance] L’avenir de la Santé passe par le mobile

Le 20 / 07 / 12 | Posté par Romain Levesque
[Tendance] L’avenir de la Santé passe par le mobile

La M-Santé ou Santé mobile s’impose progressivement dans les habitudes de soins. Elle est même considérée comme inéluctable par plus de la moitié des patients et des praticiens dans les pays développés et émergents du monde entier selon une étude commandée par le cabinet de conseil en stratégie PwC. Supports privilégiés de la M-santé, les smartphones offrent aujourd’hui accès à plus de 3 000 applications « santé ».

Un outil pour le suivi des maladies chroniques

La M-Santé révolutionne notamment le suivi et le traitement des maladies chroniques. Les personnes atteintes de diabète peuvent ainsi mieux calculer les doses d’insuline à prendre et communiquer les chiffres de leur glycémie à leur médecin. Les personnes cardiaques peuvent également utiliser leur smartphone pour prendre leur tension : les résultats sont enregistrés et envoyés automatiquement au médecin.

L’ultime frontière du diagnostic médical

Mais l’horizon de la M-santé ne saurait s’arrêter au simple suivi médical et permettra bientôt de réaliser des pré-diagnostiques et d’orienter les patients vers la bonne prise en charge, comme sur cette vidéo qui laisse augurer la médecine du futur.

Les pays émergents, avenir de la M-Santé

La m-Santé est  perçue dans les pays émergents comme une manière d’accroître l’accès à la santé,  tandis que dans les marchés développés, elle est considérée comme une manière d’améliorer la commodité, le coût et la qualité des soins. Les pays émergents devraient donc tirer bénéfice du développement de la M-santé et devenir l’un des éléments moteurs de l’innovation en la matière. En Afrique, des applications comme MedAfrica au Kenya permettent déjà aux populations de repérer les médecins agréés dans un pays touché par l'exercice illégal de la profession médicale.