[Players] Co-working, travailler à l'heure du partage

Vignette de la vidéo Piste de sous-titres Vidéos en relations
<embed src="http://www.sfr.com/sites/all/themes/sfr/swf/player.swf" flashvars="file=http://ncdn-video.sfr.com/itw-bap/video.mp4" width="600" height="335" />

JWplayer | itw-bap

Le 20 / 07 / 11 | Posté par Arnaud Recule
[Players] Co-working, travailler à l'heure du partage

Sabrina DISTINGUIN

Responsable de la BU Bureaux à Partager, faberNovel 
Au terme d’une année au sein du Groupe Novedia où en tant que Responsable du Marketing Stratégique elle était en charge de la conception de nouvelles offres de services mobiles, elle a rejoint l’équipe faberNovel en février 2008 pour inaugurer la fonction marketing.

Elle se consacre désormais aux projets liés aux nouvelles méthodes de travail (www.bureauxapartager.com, www.shareyouroffice.com, projet de création d’un espace de coworking 



"Le partage de bureaux c’est quelque chose qui s’inscrit dans la durée, on partage des bureaux à l’année avec des gens.

Le co-working, qui est un phénomène qui est né en 2005 dans la Silicon Valley, c’est ni plus ni moins qu’une version encore plus flexible que le partage de bureaux. Au lieu de s’engager dans la durée, on a la possibilité de venir travailler très ponctuellement dans un espace de travail partagé. A San Francisco ou c’est très répandu, on peut venir travailler pour quelques heures. Maintenant d’un point de vue conceptuel, la grande différence entre le partage de bureaux et le co-working c’est vraiment les valeurs qui sous-tendent le co-working, on est dans une relation aux autres co-workers qui est animée par la volonté de partager, l’esprit d’ouverture…

Faber Novel est une agence d’innovation, notre métier consiste à aider les grandes organisations à développer leurs capacités d’innovations. C’est dans ce cadre-là qu’on a été amené à développer une activité, un petit peu par hasard au départ, qui consistait à partager nos propres bureaux. Dans un premier temps, on a nous même été hébergé quand on a commencé chez d’autres. Et puis quand on a été en mesure de prendre des bureaux, on a volontairement pris des bureaux trop grands pour nous. On s’est mis à notre tour à héberger, alors d’abord des amis, puis des amis d’amis et assez rapidement on s’est rendu compte qu’il y avait un véritable besoin pour un mode d’hébergement professionnel alternatif.

On a créé un site, qui s’appelle bureauxapartager.com, qui est un site totalement gratuit. C’est une plateforme de mise en relation des gens qui cherchent à partager des locaux. Ce qui est important c’est d’avoir des espaces qui est le plus de caractères et de cachets et de proposer en plus d’un espace de travail, un espace de détente qui soit propice aux échanges plus informels en mettant à disposition une grande cuisine avec une grande table sur laquelle les gens peuvent venir partager leurs déjeuners, venir prendre un café, faire une pause…

La différence majeure entre un espace de travail lambda et un espace de co-working c’est la dimension événementielle et l’animation du lieu. Actuellement on a un espace qui fait 1000 m² à San Francisco qui s’appelle pariSoma, qui fonctionne très bien, on a une centaine de co-workers, des événements qui sont organisés tous les jours et on a évidemment la volonté d’importer cette expérience et de la répliquer à Paris !"