[Players] Holo-Génération

Le 15 / 06 / 11 | Posté par Arnaud Recule
[Players] Holo-Génération

À l’ère du numérique,les jeunes générations sont en quête de partage,jusque dans l’entreprise.Une aspiration en décalage avec nombre d’organisations actuelles. Témoignage.

La génération des digital natives, dont je fais partie, s’est construite avec Internet,espacepeu réglementé où règnent la gratuité et l’horizontalité.Échange, partage, communauté,absence de chef et de hiérarchie, liberté semblant sans limites : nos valeurs ont bien peu en commun avec celles des générations antérieures, qui nous considèrent comme iconoclastes.

Un constat d’autant plus vrai pour les baby boomers qui ont évolué dans un monde hiérarchisé : pour un baby boomer typique, l’entreprise est organisée en pyramide.Chaque personne a une place attitrée et est régulée via des reportings. À l’inverse, la génération digitale atendance à concevoir toute organisation, et en particulier l’entreprise, comme un hologramme.Explication : pour nous, dans une organisation idéale, si l’on divise l’organisation en deux, cela ne la tue pas mais réduit simplement par deux sa portée et sa force. Chacun fait partie de l’organisation, et en un certainsens est lui-même l’organisation, comme chaque partie d’un hologramme est elle même un hologramme.
Nous avons construit cette vision sur de nombreux sites Internet dont le succès fait école. Wikipedia par exemple. Si du jour au lendemain il y a deux fois moins de contributeurs sur Wikipedia et deux fois moins d’articles, cela reste Wikipedia… Mais à moins grande échelle ! Plus généralement, Internet est lui-même un hologramme, puisque c’est chaque internaute qui fait que le réseau peut exister. Cette attente holographique seretrouve dans l’entreprise : nous communiquons beaucoup plus sur notre entreprise que nos aînés (26,4 % pour les 18-24 ans contre 5,8 % pour les 50-64 ans). En fait, nous considérons que la communication de l’entreprise, surtout lorsque qu’elle compte beaucoup de salariés, doit passer par les salariés.
Ce n’est pas pour autant que nous sommes naïfs. Comme nos aînés, nous sommes conscients qu’il faut un chef pour élaborer une stratégie à partir d’éléments rationnels, mais nous considérons que cette stratégie, si elle n’est pas partagée ni vécue par chacundes participants, se révélera inutile.

Comment alors intégrer la génération des digital natives ? A mon avis, notre génération ne reviendra pas en arrière. Internet adéjà changé notre façon de communiquer, de percevoir, de travailler, de vivre… Internet a déjà changé le monde. Les dirigeants doivent donc faire le choix difficile d’accepter de ne plus tout maîtriser, d’avoir du pouvoir non pas sur l’exécution mais sur l’adhésion, et de parier sur l’intelligence et le partage plutôt que sur le contrôle. Ils y ont un intérêt, car cette vision communautaire permettra aux jeunes générations de se (re)passionner au sein des organisations.

LES 3 COMMANDEMENTS DE LA GENERATION DE L’HOLOGRAMME 

  1. Participer sur tous les sujets.
  2. Être libre et autonome.
  3. Comprendre le sens de son action, et y adhérer




QU’EST CE QU’UN HOLOGRAMME ?

Un hologramme est une image en 3 dimensions contenue dans un prisme. Très étrangement, si l’on coupe en deux le prisme qui contient l’image en 3D (par exemple un arbre), on ne voit pas un arbre coupé en deux, mais deux représentations fidèles de l’arbre, plus petites. Chaque partie de l’hologramme contient en lui l’intégralité des informations nécessaires qui permettront de reconstituerla totalité de l’image.