[Tendance] Green TIC Campus : le challenge pour un campus plus durable

Visuel_GreenTICcampus_600x335
Le 07 / 05 / 12 | Posté par Romain Levesque
[Tendance] Green TIC Campus : le challenge pour un campus plus durable

Pour la 3e année consécutive, le Challenge Green TIC Campus, organisé par SFR et Fondaterra, proposait aux étudiants d’innover pour un campus plus durable grâce aux technologies de l’information et de la communication. Le blog Faisons du numérique une chance était présent lors de la finale et vous livre le palmarès de cette édition innovante et ambitieuse.

 

Sur près de 60 équipes inscrites, les 6 projets les plus prometteurs, sélectionnés dans 3 catégories différentes, concourraient lors de la finale du vendredi 4 mai.

 

Dans la catégorie Vie étudiante et sensibilisation, le projet Camplus, porté par 3 étudiants de l’Institut Français de l’Urbanisme, a été récompensé par le jury. Cette application web prévoit d’utiliser la webcartographie pour améliorer l’accessibilité à l’information et aux infrastructures du campus. Elle souhaite aussi développer, via un réseau social, la communication et la cohésion au sein du campus, comme un outil de veille et de partage 2.0.

 

Un autre projet de l’Institut Français d’Urbanisme s’est distingué, cette fois-ci dans la catégorie Ancrage territorial. Campus Mutual se présente comme un mobilier urbain d’information conçu pour favoriser une mobilité plus durable au sein du campus. Un accès à l’information thématique, une plateforme de covoiturage, un parking à vélo… voici quelques-uns des services proposés par cette plateforme innovante qui doit pouvoir s’adapter aux besoins spécifiques du lieu et du public.

 

Enfin, en remportant 3 prix, le projet Climat-drone s’est imposé comme le grand gagnant du concours. Lauréat de la catégorie Gestion environnementale du campus, coup de cœur du public et Grand Prix du jury, le projet de l’Université de Montpellier 2 repart avec la coquette somme de 10 000 euros, qui permettra en partie la réalisation du projet (A noter que les équipes gagnantes de chaque catégorie remportent un voyage d'études). A l’initiative de 4 étudiants, Climat-drone veut révolutionner l’analyse thermique des bâtiments de l’université en utilisant des drones. Cette technologie innovante, moins coûteuse, plus efficace et plus flexible que celles habituellement utilisées en thermographie, permettrait de cibler précisément les fuites énergétiques des infrastructures et d’économiser de l’énergie.

Ce projet est le résultat d’un beau partenariat entre les étudiants, leur université et la start-up  DronéA, comme l’ont rappelé Lucas Gleizes et Patrick Pierquet, les deux représentants de Climat-drone présents lors de cette finale. Ce qui devait être à l’origine un simple projet d’étude de la végétation du campus s’est peu à peu développé autour des problématiques de développement durable et orienté vers la thermographie. Grâce au Challenge, ils souhaitent pérenniser leur projet, par la création d’une association qui permettra le passage de relais d’une année à l’autre entre les étudiants montpelliérains avec le soutien de l'équipe enseignante. Soutenue par la ville de Montpellier, l’équipe de Climat-drone espère rendre le projet opérationnel d’ici un an.

 

Cette édition témoigne à nouveau des formidables capacités d’innovation parmi les étudiants et de la vitalité des campus français, où les préoccupations en matière de développement durable trouvent une oreille de plus en plus attentive. Bravo à toutes les équipes et à l’année prochaine pour des projets encore plus ambitieux !

 

Les lauréats du Challenge GreenTICcampus 2012

 

Découvrez les autres projets finalistes :

Démocratie durable de Sciences Po Lyon

TIC-Troc de l’Université du Havre

Ecofest de l’Ecole de Management de Grenoble

 

 

Crédit photo : © Alpha Informatique 78