[TENDANCE] Facebook fragilise-t-il notre vie sociale ?

Le 30 / 04 / 13 | Posté par la rédaction de SFR PLAYER
[TENDANCE] Facebook fragilise-t-il notre vie sociale ?

« Sur Facebook, nous nous présentons sous notre meilleur jour. Cela affecte les gens, et ils ne s’en rendent pas compte. »                                                                             Hui-Tzu Grace Chou, sociologue à la Utah Valley University.

7 ans après l’arrivée de Facebook sur la toile, les premiers rapports commencent à tomber. Une étude menée par deux sociologues de la Utah Valley University, réalisée auprès de 425 étudiants d’un même campus, démontre que le nombre d’heures passées sur le réseau social est proportionnel au sentiment de « non-confiance » en soi. Cette corrélation est d’autant plus forte quand l’utilisateur ne connait pas vraiment ses « amis ». Autrement dit, plus les étudiants sondés disent passer du temps sur Facebook, plus ils s’imaginent que leurs « amis » mènent une vie plus intéressante que la leur. A l’inverse, les étudiants  moins « connectés » et entretenant une vie sociale non virtuelle plus dense, se sentent moins déprimés. Les résultats de cette première étude ont été confirmés par deux chercheurs des universités allemandes de Humboldt et de Darmstadt. Leur conclusion : plus d’une personne sur trois se sent mal et insatisfaite de sa vie après s’être connectée sur Facebook. Alors un petit conseil, si jamais vous commencez à croire que vos « friends » valent mieux que vous, sortez prendre l’air !

http://online.liebertpub.com/doi/abs/10.1089/cyber.2011.0324