[Players] L'humeur d'Ismaël : Les associations passeront-elles à l’Open Data ?

Visuel_Opendata_600x335
Le 17 / 04 / 12 | Posté par Romain Levesque
[Players] L'humeur d'Ismaël : Les associations passeront-elles à l’Open Data ?

L’heure est à l’ouverture des données ! Comme on a pu le lire dans de nombreux articles sur ce blog, la logique de mise à disposition des données, qu’elles soient institutionnelles ou relevant d’organismes, s’anime en France. Le courant en faveur de cette fameuse « open data » s’est imposé et pourrait profiter à tous.

Cependant, un grand absent de cette mobilisation reste le secteur associatif. Et c’est d’autant plus étrange qu’il est un des secteurs qui aurait le plus à gagner en investissant ce mouvement.

En effet, une transparence totale dans les données administratives et budgétaires au sein des associations et autres organismes permettrait directement aux donateurs de connaître quel usage leur don va représenter pour la cause qu’ils souhaitent défendre, et donc logiquement d’augmenter le volume global des dons.

Mais ce n’est pas tout. Cette mise à disposition des données augmenterait aussi les synergies entre les différents acteurs. Si les associations allaient plus loin dans le partage de leurs données (par exemple sur l'âge et localisation de leurs membres, la mobilisation en fonction des périodes, la répartition en fonction des projets…), cela serait positif pour tout le monde. En ayant accès aux données globales, chacun pourrait  se positionner. Cette « égalité » face à l’information permettrait à tous de mieux évaluer les tenants et les aboutissants du secteur et ainsi avancer de manière plus efficace. On pourrait même imaginer un label qui garantirait un fonctionnement « Open Data » et mettrait en avant les associations qui ont choisi de partager leurs données.

Nombreux sont ceux qui pensent qu’une telle quantité de données pourrait vite devenir indigeste et ne permettrait aucune analyse. Qu’ils se rassurent : grâce aux progrès connus par la data visualisation (animation interactive permettant l’analyse de données), l’exploration d’une telle somme d’information serait simple, rapide et sans doute même ludique.  Il suffit aux associations de « libérer » leurs données en les mettant en ligne sous forme de fichiers Excel, et des développeurs trouveront le moyen de les rendre digestes.

Le mouvement "Open Data" est déjà en marche et les associations qui se positionneront sur ce sujet en sortiront gagnantes. Reste à savoir quand cela aura lieu, et qui se lancera en premier !

 

Crédit photo: Jonathan Gray - Flickr http://www.flickr.com/photos/jwyg/4528443760/

 

En savoir plus sur Ismaël :

Photo d'Ismaël



C'est à l'issue de ses études à Polytechnique et HEC Paris qu'Ismaël Le Mouel s'envole vers l'Argentine où il découvre l'entrepreneuriat social. De retour en France, il cofonde MailforGood en 2009 convaincu que le web est un levier majeur de changement vers une société plus solidaire.