[Players] Séverin Naudet : data.gouv.fr, l’Open Data d’Etat

Vignette de la vidéo Piste de sous-titres Vidéos en relations
<embed src="http://www.sfr.com/sites/all/themes/sfr/swf/player.swf" flashvars="file=http://ncdn-video.sfr.com/ITW-Naudet/video.mp4" width="600" height="335" />

JWplayer | ITW-Naudet

Le 17 / 04 / 12 | Posté par Cécile Chapron
[Players] Séverin Naudet : data.gouv.fr, l’Open Data d’Etat

Mars 2012, nous avons rendez-vous au 56, rue de Varenne, à l’Hôtel Matignon pour une rencontre exclusive avec Séverin Naudet. C’est dans l’industrie musicale qu’il fait ses débuts avant d’être nommé, en 2004, conseiller pour les industries culturelles et les médias auprès du ministre de la Culture et de la Communication. En 2007, il intègre le cabinet de François Fillon avant de prendre la tête d’Etalab en 2010. Cette mission, placée sous l’autorité du Premier Ministre, a été créée avec un objectif : mettre en place l’Open Data à la française. De la naissance de data.gouv.fr, la plateforme qui rassemble les données de l’Etat, aux enjeux et opportunités de la libéralisation des données publiques en passant par la création d’une communauté innovante autour des données : Séverin Naudet nous livre des clés de l’Open Data à la française.

> Suivez @SeverinNaudet et @Etalab sur Twitter

Transcript de l'interview vidéo

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne ont été des précurseurs dans l’ouverture des données publiques, ce que les anglo-saxons appellent l’Open Data, qui est là pour replacer le citoyen au centre du débat démocratique, replacer le citoyen au centre de la République. Nous avons eu énormément d’échanges avec nos amis américains et britanniques pour mettre en œuvre l’Open Data en France.

Deux enjeux à rendre accessibles et réutilisables l’ensemble des informations publiques : celui de la transparence de l’action de l’Etat et des institutions, et un soutien à l’innovation et encourager l’économie numérique. Nous avons toutes les informations qui permettent à des journalistes, à des chercheurs, à des étudiants, au data-journalisme, de montrer quel est le fonctionnement de l’Etat, le résultat des politiques publiques, et puis nous avons beaucoup d’informations qui vont permettre de fabriquer des services utiles.

Etalab a été créé par le Premier ministre, car le Président de la République et le Premier ministre ont souhaité qu’il y ait une mission qui pilote l’ensemble des administrations de ce pays, pour contribuer à faire la transparence de l’action de l’Etat, pour contribuer à une démocratie exemplaire. Data.gouv.fr est un outil qui permet de rendre des comptes aux citoyens, de rendre des comptes sur le fonctionnement des administrations, sur l’efficacité des services publics, sur le résultat des politiques publiques qui ont été engagées.

L’ouverture des données publiques va permettre à tout l’écosystème des entrepreneurs, des développeurs, des fondateurs de start-ups de créer des services utiles. Etalab et le gouvernement ont voulu accélérer la création de cet écosystème. C’est pour cela que nous avons voulu fédérer les acteurs de l’innovation en France, dans une communauté qui s’appelle Dataconnexions, qui va organiser des rencontres, des concours, où tous les porteurs de projets qui auront répondu à ces concours bénéficieront de tout ce que cette communauté peut leur apporter pour accélérer la réalisation de leur projet. Cette communauté Dataconnexions à vocation à  vivre par elle-même avec l’ensemble des acteurs de l’innovation, et l’Etat à se retirer dès qu’elle pourra vivre et qu’elle sera un accélérateur de croissance.