[Tendance] M-Pesa, n°1 du m-paiement en Afrique

Visuel_Mpesa_600x335
Le 10 / 04 / 12 | Posté par Romain Levesque
[Tendance] M-Pesa, n°1 du m-paiement en Afrique

Ou comment le téléphone mobile est devenu un outil universel de partage et de développement en Afrique.

 

Développé par l’opérateur kenyan Safaricom, M-Pesa est un service de transfert d’argent par téléphonie mobile. Créé en 2007, il permet de déposer de l’argent sur son compte, d’en envoyer à un contact ou d’en retirer dans certains distributeurs du pays, le tout sans qu’il soit nécessaire pour l’utilisateur de disposer d’un compte bancaire. Aujourd’hui le service compte près de 15 millions d’utilisateurs, soit un Kenyan sur trois !

Devenu le symbole de l’innovation et de la réussite du m-paiement en Afrique, M-Pesa a fait des petits parmi ses voisins, comme au Niger, en Syrie ou même en Haïti. Et aussi l’objet de détournements plus solidaires, comme Mamabika qui permet à des femmes enceintes des bidonvilles de Nairobi d’économiser afin de pouvoir accoucher décemment dans un hôpital.

 

Ce succès du m-paiement s’explique en partie par le faible taux de bancarisation du continent africain, à 13%, alors que le taux de pénétration de la téléphonie mobile atteint déjà les 25%. Le mobile devient un levier de fond pour rattraper le retard de bancarisation et un moteur de développement de projets.

L’Afrique est ainsi le premier continent en termes de m-banking, une technologie qui commence à peine à s’implanter dans les pays occidentaux, et qui prouve encore une fois que l’innovation n’est pas l’apanage des pays du Nord.