[TENDANCE] Le numérique modèle les hôpitaux du futur

Le 27 / 03 / 13 | Posté par Frederique Vigouroux
[TENDANCE] Le numérique modèle les hôpitaux du futur

Peut-être avez-vous déjà croisé, dans un hôpital, des tablettes tactiles ? Depuis quelques mois, elles font timidement leur apparition auprès des médecins et de leurs patients. Tout comme les Smartphones, les jeux vidéo ou encore les robots, qui investissent lentement, mais sûrement, les hôpitaux. Car dans ces lieux transitent d'énormes masses de données, informatisées ou non : dossiers des patients, images médicales, stocks de médicaments, disponibilité des médecins... Autant d'informations vitales, qui entrent chaque jour dans l'hôpital ou en sortent, sont envoyées à d'autres établissements ou à des spécialistes, sont analysées, comparées, exploitées. Ces données doivent circuler rapidement, être accessibles aux médecins et mises à jour régulièrement. Exactement ce que permet le numérique, qui vient fluidifier et optimiser ce processus. A l'instar de ces tablettes associées à chaque lit, contenant l'intégralité du dossier médical du patient, permettant de gérer ses rendez-vous et les prescriptions, le tout mis à jour en fonction des visites des infirmiers et médecins. Ces informations qui peuvent être consultées par plusieurs médecins en même temps et à distance si nécessaire.

Le numérique permet donc aux médecins de consulter des données à distance... Mais aussi d'ausculter leurs patients à distance. Le robot RP-Vita a été conçu pour cela. Capable de se déplacer de façon autonome, au milieu de l'agitation des hôpitaux, il dispose d'un écran et d'une caméra haute-définition. Grâce à sa fonctionnalité de « visio-conférence », les patients peuvent échanger avec des médecins spécialistes, exerçant loin de l'hôpital. Grâce à la qualité de la vidéo, ceux-ci peuvent ausculter le patient correctement. La machine est capable de se connecter à des appareils médicaux et de transmettre au médecin des données sur le patient, comme son rythme cardiaque. Plusieurs médecins peuvent ainsi se connecter au même robot et discuter simultanément avec le patient, tout en l'auscultant. L'équipe médicale peut aussi programmer le RP-Vita pour effectuer des visites de routine aux patients de l'hôpital. Il se déplace alors de lui-même de chambre en chambre et recueille les informations de base sur l'état de santé des patients, qu'il ajoute à leur dossier.

Plus étonnant encore : le jeu vidéo a fini par trouver sa place dans les hôpitaux. Des jeux ont été spécifiquement créés pour les patients, comme par exemple « Fenêtre sur chambre », développé en France par l'association Art dans la Cité. Il s'agit d'un monde virtuel dans lequel les enfants hospitalisés à long terme peuvent évoluer et rencontrer d'autres enfants dans la même situation qu'eux. Avec pour but de rompre leur isolement et de leur permettre d'agir sur leur environnement.

Dans un autre genre, « The Circus challenge » s'adresse, lui, aux personnes en rééducation après une attaque cardiaque. Ce jeu fonctionne à la manière d'une Wii, puisque les joueurs doivent bouger leurs manettes pour agir. Le jeu, qui se déroule dans le milieu du cirque, leur propose plusieurs défis, comme dompter un animal ou apprendre le trapèze. Pour y parvenir, les joueurs doivent effectuer une série de mouvements, qui renforcent leurs muscles et leurs facultés cognitives. Ces exercices de rééducation, habituellement laborieux et répétitifs, deviennent pour eux un divertissement. Le patient accumule des points, doit surmonter des défis et voit la difficulté du jeu augmenter en fonction de ses progrès.

L'autre avantage des nouvelles technologies est qu'elles sont désormais mobiles, et peuvent s'exporter hors de l'hôpital. Idéal pour suivre le patient après sa sortie de l'établissement. Ces outils sont notamment utilisés pour s'assurer que le patient prenne correctement son traitement. Ce qui n'a rien d'anodin, quand on sait que de nombreuses réadmissions sont dues à un traitement mal suivi. Plusieurs applications mobiles, à la manière de Mango Health, aident les patients à se rappeler de prendre leurs médicaments aux bonnes heures. Mais une nouvelle invention va encore plus loin. L'entreprise britannique Proteus a développé des pilules contenant des puces électroniques minuscules, à ingérer en même temps que les autres médicaments. Une fois dans l'estomac, la puce envoie un signal à un « patch » posé sur le corps du patient, qui recueille différentes données : date, heure, mais aussi rythme cardiaque, rythme respiratoire... Ces informations sont ensuite envoyées sur le mobile du patient et de son médecin. Si la personne oublie de prendre ses médicaments, son téléphone le lui rappelle et peut aussi prévenir son médecin.

Ces nouvelles technologies s'annoncent prometteuses, pour améliorer le diagnostic des patients, faciliter leur traitement ou encore optimiser la gestion des données dans les hôpitaux. Mais cette évolution ne se fera, à grande échelle, que si les hôpitaux prennent les mesures nécessaires pour protéger les données de leurs patients. Ce qui semble loin d'être acquis : récemment encore, les dossiers médicaux de patients d'hôpitaux français se sont retrouvés sur la toile, accessibles d'une simple requête Google.


Angela de Santiago et Morgane Tual, journaliste à Youphil.com

En savoir plus sur Angela :

 Co-fondatrice de Youphil, Angela de Santiago conseillait auparavant les grandes entreprises dans leur politique de Mécénat. Associée à Jean-Marie Colombani, elle a créé ce  média en ligne afin de décrypter l’actualité du monde de l’engagement sous toutes ses facettes, qu’il soit associatif, humanitaire, philanthropique entrepreneurial ou politique.

 

RP-Vita
http://www.intouchhealth.com/products-and-services/products/rp-vita-robot/

Fenêtre sur chambre
http://fenetresurchambre.blogspot.fr/

The circus challenge
http://www.limbsalive.com/products/

Mango Health
http://www.mangohealth.com/

Proteus
http://proteusdigitalhealth.com/

Faille informatique
http://www.actusoins.com/12771/des-donnees-medicales-confidentielles-accessibles-sur-le-web.html



Crédit image Intouchhealth