[TENDANCE] Avant-premières

Le 01 / 03 / 13 | Posté par la rédaction de SFR PLAYER
[TENDANCE] Avant-premières

Total Recall : 2012 Columbia Pictures Industries, Inc. All rights reserved. All images are property of Sony Pictures entertainment Inc.

Le cinéma devance la réalité : on appelle cela la science-fiction. Et dans le cas des données, la réalité rattrape souvent la fiction ! De Minority Report à Final Cut, retour vers le futur des data en cinq oeuvres marquantes.

 

Total Recall (2012) : numériser sa vie

Au cinéma : Dans Total Recall, il est possible d’acheter la mémoire d'un milliardaire décadent ou celle d’un agent secret : changer de mémoire changerait votre vie.

Dans la vie : Gordon Bell, chercheur de 78 ans, s’est lancé dans le projet de numériser sa vie quotidienne. Depuis 1999, il transforme ses archives et sa vie quotidienne en une suite de données, conservée sur un serveur. Il a même inventé un appareil photo qu’il porte en permanence autour du cou et qui prend une photo automatiquement à intervalle régulier. Cette digitalisation de la vie pourrait aider demain des personnes ayant perdu la mémoire à se reconnecter avec leur passé pour retrouver leurs souvenirs… Et, à l’avenir, pourrait permettre d’acheter la mémoire visuelle d’un tiers.

 

The Final Cut (2004) : enregistrer le film de sa vie

Lions Gate Home Entertainment.

Au cinéma : Tout ce que vous voyez sera peut-être bientôt enregistré dans une puce implantée dans votre cerveau. C’est ce qu’imagine The Final Cut, qui met en scène les monteurs chargés de la réalisation du film de votre vie après votre décès.

Dans la vie : Aujourd’hui, vous partagez sur les réseaux sociaux les photos et vidéos de votre quotidien. Des caméras comme celles de GoPro, fixées sur votre tête, peuvent enregistrer vos exploits et voir ce que vous avez vu. Demain, avec les lunettes Google, il sera possible non seulement d’enregistrer des milliers d’heures d’images, mais aussi de les diffuser en live à vos amis… Plus fort que le cinéma !

 

Matrix (1999) : des pétaoctets de données pour créer des univers virtuels

Warner Bros. Ent. All rights reserved.

Au cinéma : En 1999, les frères Wachowski imaginent un monde où la vie est un immense jeu vidéo d’aspect ultraréaliste, stockant les volumes énormes de données nécessaires à cette réalité virtuelle.

Dans la vie : En 2003, Second Life crée un univers virtuel où des avatars vivent des aventures inouïes. Le rendu réaliste de Matrix n’est pas pour aujourd’hui, mais les relations commerciales d’EVE Online, un jeu vidéo de conquête spatiale reposant sur de l’argent réel, proposent une dose de réalisme d’un genre différent et traitent des masses de données financières tout à fait considérables.

 

Bienvenue à Gattaca (1997) : la peur du séquençage de l’ADN

Twentieth Century Fox Film Corporation and Dreamworks LLC.

Au cinéma : Dans un monde futur, on peut choisir le génotype de ses enfants. Au sein de cette société hautement technologique qui pratique l’eugénisme à grande échelle, les gamètes des parents sont triés et sélectionnés afin de concevoir in vitro des enfants ayant le moins de défauts et le plus d’avantages possibles.

Dans la vie : La possibilité de déceler les gènes d’une spécificité physique est de plus en plus courante. Dernière nouveauté : en janvier de cette année, l’analyse des distances entre huit points du visage de 100 000 personnes et la mise en corrélation de ces données avec l’ADN ont permis de découvrir cinq gènes liés à l’apparence de notre visage…

 

Minority Report (2001) : empêcher un crime avant qu’il ne soit commis

1997 Columbia Pictures Industries, Inc. All rights reserved. 

Au cinéma : Minority Report met en scène l’analyse prédictive, la capacité à prévoir le futur, pour arrêter un criminel avant qu’il ne passe à l’action. En 2011, la série télévisée Person of Interest reprend le même thème d’un ordinateur gigantesque capable de prédire qui seront les futures victimes et les futurs coupables de crimes.

Dans la vie : Des sociétés comme IBM ou SAS stockent du big data pour leurs clients et les aident à prédire demain à travers la discipline de l’analyse prédictive : la météo, l’économie, mais aussi les crimes ou les tentatives de fraude bancaire sont prédits (dans une certaine mesure !) par des modèles statistiques.

 

Analyse de Philippe Nieuwbourg