[Players] Unir ses forces pour innover

Vignette de la vidéo Piste de sous-titres Vidéos en relations
<embed src="http://www.sfr.com/sites/all/themes/sfr/swf/player.swf" flashvars="file=http://ncdn-video.sfr.com/f-pisani2/video.mp4" width="600" height="335" />

JWplayer | f-pisani2

Le 31 / 01 / 12 | Posté par admin
[Players] Unir ses forces pour innover

Unir ses forces pour innover

« Pour moi, un des grands changements avec les technologies de l’information, c’est le changement de la relation entre individus et groupes. Ces derniers changent et ne fonctionnent plus de la même façon. Ces individus réunissent donc leur force. »  Ne sommes-nous pas plus innovants et motivés quand nous sommes face à de nombreuses contraintes politiques, matérielles ou encore financières ? Cela nous oblige à être créatif et à utiliser les ressources dont nous disposons. Sans gaspillage.  

Francis Pisani nous expose alors 3 lieux de  travail  prometteurs en Afrique. Les incubateurs. « Ce sont des espaces souvent créés avec l’aide du gouvernement ou de grosses entreprises. Le  -CTIC- (Le Conseil des Technologies de l’information et des Communications) à Dakar par exemple, encourage la création et le développement de start-ups. Ce qui est fondamental en termes d’espace, c’est de voir qu’il s’agit d’espaces fermés, chacun est enfermé dans son bureau. Quelle est la logique ? Les gens ont besoin de développer leur produits, ont besoin de développer leur start-up et donc on leur donne un espace fermé et connecté. On leur donne des rencontres, des conseillers en business model, des juridiques… »

Une véritable ruche de jeunes entrepreneurs qui travaillent dans un lieu qui favorise leur développement. Francis Pisani distingue ces lieux des espaces à la  disposition physique diamétralement opposée : les co-working spaces. Le journaliste nous présente plusieurs de ces lieux. Le Barcamp d’Akendewa (Côte d’Ivoire) par exemple décrit comme « un évènement dans un lieu d’un dynamisme extrême, doté d’une variété de sujet portés par des personnes très jeunes. » La mission d’Akendewa est d’émuler l’industrie de l'Internet et du mobile en partant avec les acteurs du bas de la pyramide (start-ups, amateurs, passionnés…).  Autres exemples  le iHub, le plus grand centre consacré aux techno-entrepreneurs (Kenya)  ou encore le JokkoLabs, 1er espace de co-working d'Afrique de l'Ouest (Sénégal).« C’est l’expérience des gens plus que la connaissance des experts qui prime ici. Nombre de belles choses sortent des conversations qui se tissent au hasard. L‘essentiel est d’avoir directement accès aux idées qui surgissent dans ces espaces collectifs. »

 " Et puis Internet ! L’exemple de LetiGames une entreprise de jeux vidéo dont les deux fondateurs Eyram Tawia (Accra) et Wesley Kirinya (Nairobi) ont décidé de s’associer à la suite d’une joute verbale sur Twitter en s’autoproclamant mutuellement comme étant le meilleur dans le domaine. »


Retrouvez les meilleurs moments du live :