Les nouvelles solidarités numériques

Le 14 / 11 / 11 | Posté par admin
Les nouvelles solidarités numériques

Internet est avant tout un outil de partage. Le numérique permet d’envisager nombre de nouveaux services afin de s’entraider sur des questions sensibles telles que le handicap, l’engagement associatif ou l’isolement. De la démarche la plus simple à l’engagement le plus fort, toute une panoplie d’actions est facilitée par les services Web. Face à une société de plus en plus individualiste, la solidarité numérique marque un renouveau des valeurs de partage.

Lutter contre la fracture numérique : une priorité

A l’heure où l’importance des outils digitaux dans la vie quotidienne ne cesse de grandir, des mesures doivent être prises pour que le fossé entre les personnes les plus connectées et les autres ne se creuse pas.

Dans ce contexte, SFR et Emmaüs ont par exemple mis en place un programme destiné à favoriser une utilisation optimale du téléphone chez les moins aisés. Avantages financiers et mécénat de compétence de la part des collaborateurs SFR sont à l’ordre du jour pour apprendre aux plus précaires à mieux gérer leurs factures.

Face à l’isolement de la maladie ou du handicap : une fenêtre sur les autres

On parle beaucoup des réseaux sociaux. Or ces derniers ne jouent pas toujours leur rôle de liant social. Des initiatives naissent quotidiennement pour remettre au goût du jour ce qui fait la véritable valeur de l’Internet social.

Par exemple, PatientsLikeMe est une plateforme où des personnes atteintes de certaines maladies spécifiques peuvent échanger des informations sur leur maladie, leur traitement et leur expérience. Accompagné par l’expérience et les conseils des autres membres, il est plus simple de combattre son propre problème.

Dans le même type, mais autour d’outils différents, Alter Ego tente de recréer du lien social. Cette fois-ci, ce n’est pas sur une plateforme Web, mais par téléphone que les membres sont mis en relation. De cette manière, toute la population peut avoir accès au service.

 

S’engager auprès d’associations : des solutions alternatives

L’engagement associatif est traditionnellement très chronophage. Cela peut être une véritable source de frustration pour la plupart des gens. Aujourd’hui, certaines solutions simplifient l’altruisme.

La plateforme MailForGood permet en deux clics de faire un don pour une association, sans débourser un centime ! En effet, le service propose d’envoyer un mail personnalisé à ses amis pour faire parler d’une organisation préalablement choisie. L’utilisateur peut également visualiser une publicité dont les bénéfices seront directement reversés à l’association choisie.

SFR propose également de faciliter la solidarité de ses abonnés. Il est en effet possible de choisir de reverser ses bonus SFR automatiquement à un organisme.

Les solutions existent, reste aujourd’hui à les publiciser et à en fixer les usages. Si nous avons des droits numériques, il semble également que nous ayons une responsabilité. L’avenir de ces différents services tient avant tout à l’apport de chacun, si celui-ci est important, la puissance de ces outils à faire le bien sera inédite.