Retour sur l’étape bordelaise de la Social Good Week 2013

Le 26 / 12 / 13 | Posté par la rédaction de SFR
Retour sur l’étape bordelaise de la Social Good Week 2013

Décembre a été marqué par la SocialGoodWeek, une semaine dédiée aux solidarités numériques. L’évènement bordelais, co-organisée par SFR en partenariat avec l'AEC (l’agence des initiatives numériques) réunissait le 10 Décembre à l’Auberge numérique les acteurs aquitains du social good pour une soirée dédiée au crowdfunding.

Après une brève présentation du principe du crowdfunding et de son histoire, un panorama des différentes plateformes françaises a permis de décrypter les types de financement disponibles : don, prêt ou capital. Ce panorama a également donné aux porteurs de projets des exemples concrets de plateformes pour lancer leurs projets. Retrouvez dès maintenant le guide édité par l’AEC.

La soirée s’est poursuivie autour de deux temps forts :

Deux plateformes sont intervenues pour apporter leur retour d’expérience : Wiseed, spécialisé dans le financement en capital, essentiellement à destination des entreprises, et HelloAsso, qui permet aux associations de financer leurs actions en collectant des dons, des adhésions, ou même en organisant des évènements en ligne.

Côté porteurs de projets, Kino Session et MyGlobalBordeaux, deux projets qui avaient fait appel au crowdfunding pour se financer sont venus expliciter les ressorts du crowdfunding. Ils ont également souligné les « manques » des plateformes de crowdfunding en France :

  • Le fonctionnement selon la règle du tout ou rien (c’est à dire ou les projets doivent atteindre 100% de l’objectif fixé pour recevoir les contributions des internautes), qui oblige souvent les porteurs de projets à faire eux-mêmes des dons pour lancer la dynamique ou atteindre leur objectif.
  • Les commissions très élevées prélevées par certaines plateformes de crowdfunding qui n’hésitent pas à demander jusqu’à 10% des montants collectés.

Des remarques déjà entendues et en passe d’être résolues par ces plateformes de crowdfunding, de plus en plus nombreuses sur le marché. A titre d’exemple HelloAsso ne prend pas de commission et fonctionne uniquement avec un modèle de pourboire laissé par l’internaute.

Enfin, cette soirée s’est cloturée par un cocktail au cours duquel les différents porteurs de projets ont pu échanger avec les plateformes et les acteurs locaux du socialgood en vue de faire émerger un écosystème au niveau local et créer de nouvelles synergies ! 

 

Ismaël Le Moël, Président – Fondateur de Hello-Asso / Co-fondateur de Mailforgood

ZOOM SUR


RSE 2013

ALLER PLUS LOIN

ARPEJEH

Passeport Avenir

ET AUSSI

 

  • Découvrez le serious game