Lutter contre le réchauffement climatique

Le 21 / 04 / 11 | Posté par admin
Lutter contre le réchauffement climatique

Les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de l’entreprise sont essentiellement dues aux consommations énergétiques des infrastructures techniques et aux déplacements des salariés de SFR.

La recherche d'une meilleure maîtrise des consommations passe par une gestion intelligente et optimisée des équipements et des bâtiments : audits énergétiques, systèmes de télémesure, utilisation d’équipements moins énergivores, recours à la ventilation naturelle, expérimentation des énergies renouvelables…

Les déplacements professionnels et les déplacements domicile-travail constituent la deuxième source d'émissions de CO2 du Groupe. Deux axes de progrès sont poursuivis par SFR : se déplacer moins, en privilégiant la téléconférence (visio / téléprésence…) et se déplacer mieux (utilisation du train par rapport à l’avion, intégration de véhicules hybrides dans le parc auto…). Pour aller plus loin dans cette démarche, SFR a mis en place des Plans de Déplacement Entreprise (PDE) sur 8 sites : Rennes, Nantes, Lyon Saint-Priest, Séquoia, Rive Défense, Boulogne, Meudon et Le Port à l’île de la Réunion (SRR). Ces plans se traduisent par un ensemble de mesures visant à optimiser les déplacements domicile-travail des salariés, mais aussi l’accessibilité de l’entreprise par tous ses interlocuteurs, clients, fournisseurs, partenaires, visiteurs.

Par ailleurs, SFR a souhaité anticiper, dès cette année, les dispositions du Grenelle de l’environnement en réalisant le premier Bilan Carbone® global de ses activités. Basé sur la méthodologie développée par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), ce bilan devrait permettre d’identifier de nouvelles pistes d’améliorations et d’évaluer les gains engendrés par les actions déjà lancées. 

Optimiser nos consommations d’énergie

Remplacement d’équipements réseaux par de nouveaux équipement moins énergivore, virtualisation des serveurs, optimisation de la circulation des flux d’air dans les sites, télémonitoring, limitation du recours à la climatisation, rationalisation du parc sont autant de solutions mises en œuvre par SFR pour réduire ses consommation d’énergies.  Il s’agit également de maîtriser les consommations d’énergie des boxes et décodeurs TV associés, pour ce faire, SFR s’est engagé à  adhérer au Voluntary Industry Agreement et au Code of Conduct for Broadband Equipment qui spécifie des seuils de consommations à respecter.

                                                                        
Résultats 2009Résultats 2010CommentairesObjectifs
Consommation totale d'énergie (MWh) (GRI : EN03)
548 611
562 411
Stabiliser, en 2011, les consommations d’énergie des sites tertiaires par rapport à 2010.

Mettre en place des  équipements photovoltaïques et éoliens sur 2 sites tertiaires 
⇒dont Electricité  546 856561 558
⇒dont Gaz naturel 820430
⇒dont Combustibles prétroliers - Fuel935423
Consommation d'électricité liée aux réseaux (Fixe et Mobile) (MWh)508 246516 912Augmentation globale de 2% principalement liée à la poursuite du déploiement des nouvelles antennes-relais.Stabiliser, à horizon 2020, les consommations d’énergie des équipements des réseaux Fixe et Mobile et des centres de données par rapport à 2009, conformément aux engagements pris dans le cadre de la Charte FFT - MEDDTL
Emissions atmosphériques de CO2 liées aux consommations d'énergie (en tonnes CO2) (GRI : EN16)
54 755
58 35125% des émissions sont issues des activités de la Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR).


 

 
 

  
⇒dont Electricité54 32158 127
⇒dont Gaz Naturel194101
⇒dont Fuel240123
Emissions de CO2 liées aux réseaux (Fixe et Mobile) (en tonnes CO2)50 07153 245

Encourager la mobilité durable

En 2010, à l’occasion de la Semaine Européenne de la Mobilité, SFR a intégré 5 Smart électriques, dans son parc de véhicules de service, utilisables par les collaborateurs dans le cadre de déplacements intersites en Ile de France. Des animations internes ont également permis aux collaborateurs de découvrir l’éco-conduite à travers des simulateurs et de tester les installations de visioconférence et de téléprésence. Le nombre de réunions à distance a d’ailleurs considérablement augmenté en 2010 grâce notamment aux campagnes de sensibilisation internes autour des éco-attitudes.

 

 Résultats 2009Résultats 2010CommentairesObjectifs
Emissions atmosphériques de CO2 liées aux déplacements professionnels (en tonnes de CO2) (GRI : EN16)9 5879 831

Objectif 2010 (-10%) non atteint.


Augmentation principalement liée à la flotte de véhicules entreprise.   
Diminuer de 10% les émissions de CO2 engendrées par les déplacements professionels
⇒dont émissions atmosphériques de COliées aux déplacements en avions, train, véhicules de locations courte durée.4 0993 938
⇒dont émissions atmosphériques de liées CO2  à la flotte de véhicules Entreprise.5 4885 893
Flotte de véhicules Entreprise (nombre)1 3251 532Augmentation liée à l'intégration du parc Jet Multimédia et autres loueursContinuer la promotion de l'éco-conduite auprès des collaborateurs utilisant un véhicule dans le cadre de leurs fonctions à horizon 2015
Attendre un niveau d'émission moyen de la flotte de véhicules de 130 gC02/km en 2015
Consommation de carburant (en m3)1 8512 002 
Emissions moyennes pour la flotte de véhicules entreprise (en g CO2/km) 139132

Nombre d’heures de Visioconférence/Téléprésence/Audioweb conférence

322 167450 825Objectif 2010 (+ 25%) dépassé avec une augmentation globale de l’usage des moyens de téléconférence de 39%. Les salles visio et téléprésence arrivent quant à elle à saturation avec une augmentation moyenne de 20%/mois par rapport à 2009Augmenter de 10% le nombre d’heure de visioconférence/téléprésence 
⇒dont nombre d'heures de Visioconférence/Téléprésence  1 886
(sep à déc)
9 001
⇒dont nombre d’heures d'Audio/Webconférences 320 281441 824
Emissions atmosphériques de CO2 liées aux déplacements domicile-travail des collaborateurs (en tonnes de CO2) (GRI : EN16)16 80017 468Conformément à l’objectif 2010, un nouveau PDE a été lancé à l’île de la Réunion Animer les 8 Plans de Déplacements Entreprises déjà lancés et continuer à encourager les modes alternatifs à la voiture individuelle auprès des collaborateurs.

ZOOM SUR


RSE 2013

ALLER PLUS LOIN

ARPEJEH

Passeport Avenir