Mise au point des 3 Académies suite à publication du rapport de l’AFSSET

Le 17 / 12 / 09 | Posté par
Mise au point des 3 Académies suite à publication du rapport de l’AFSSET

L’Académie nationale de Médecine, l’Académie des Sciences et l’Académies des Technologies ont publié le 17 décembre 2009 un communiqué intitulé « Réduire l'exposition aux ondes des antennes-relais n'est pas justifié scientifiquement », qui fait suite à la récente communication de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire Environnementale et du Travail (AFSSET).

 

Les Académiciens « approuvent sans réserve les conclusions du rapport scientifique » ; cependant « les Académies s’étonnent que la présentation de ce rapport n’ait pas particulièrement insisté sur ces aspects rassurants, mais au contraire sur les 11 études rapportant des effets. Ces études justifient un essai de réplication mais ne constituent pas pour autant des ‘signaux d’alerte’ crédible .Elles ne sont pas considérées comme telles dans le rapport scientifique dont les conclusions sont différentes. Cette présentation a paradoxalement inquiété le public en proposant, sans justifications claires, des mesures de réduction des expositions » (en annexe du communiqué, se trouve une analyse des 11 publications en question). 

 

A noter également : « Les Académies rappellent que des mesures de précautions préconisées sans justification suffisante ne peuvent que renforcer artificiellement les préoccupations de la population. Elles sont de nature à créer un stress supplémentaire dont l’impact non négligeable en termes de santé publique doit être mis en balance avec le bénéfice sanitaire attendu. » 

 

Pour conclure, « les Académies déplorent que ces études [ les 11 études ci-dessus mentionnées] aient été présentées comme des signaux ‘incontestables’ invitant à réduire l’exposition aux antennes-relais », elles « soutiennent la réflexion conduite actuellement sur une Charte de l’expertise qui éviterait la traduction inexacte des données de l’expertise scientifique en termes de mesures sanitaires » et enfin, elles « alertent sur une réduction irréfléchie de l’exposition aux antennes-relais qui pourrait aboutir à un effet inverse pour la grande majorité des français, sans bénéfice sanitaire pour les autres. »

 

Pour en savoir plus : consulter le CP publié sur le site web des académies

ZOOM SUR


RSE 2013

ALLER PLUS LOIN

ARPEJEH

Passeport Avenir