Publication de l'étude épidémiologique CERENAT - Mai 2014

Le 05 / 09 / 14 | Posté par redacteur
Publication de l'étude épidémiologique CERENAT - Mai 2014

Une équipe de chercheurs de l’Institut de santé publique, d'épidémiologie et de développement de Bordeaux (ISPED) a publié dans la revue Occupational and Environmental Medicine les résultats de ses travaux sur l’utilisation du téléphone mobile et le développement de tumeurs cérébrales, menés dans le cadre du programme CERENAT. Les chercheurs ont analysé, selon la méthodologie ‘cas-témoins’, un total de 447 personnes atteintes de tumeurs bénignes ou malignes du système nerveux central (253 gliomes et 194 méningiomes), diagnostiquées entre juin 2004 et mai 2006, comparé avec un effectif deux fois plus important de sujets sains (892 au total).

Les auteurs relèvent une absence de différence statistiquement significative entre les utilisateurs réguliers et les non-utilisateurs (« No association with brain tumours was observed when comparing regular mobile phone users with non-users » ). En revanche, une association positive statistiquement significative avec le développement de gliomes ou de méningiomes a été identifiée chez les plus gros utilisateurs (« However, the positive association was statistically significant in the heaviest users when considering life-long cumulative duration »), considérant le cumul d’utilisation, soit pour une exposition supérieure ou égale à 896 heures d’appels sur une durée d’observation de 5 ans. 

ZOOM SUR


RSE 2013

ALLER PLUS LOIN

ARPEJEH

Passeport Avenir