l'association old'up : 3ème lauréat de l'appel à projets!

Vignette de la vidéo Piste de sous-titres Vidéos en relations
<embed src="http://www.sfr.com/sites/all/themes/sfr/swf/player.swf" flashvars="file=http://ncdn-video.sfr.com/fondation-laureats-numerique-quotidien/video.mp4" width="600" height="335" />

JWplayer | fondation-laureats-numerique-quotidien

Le 09 / 12 / 11 | Posté par la Fondation SFR
l'association old'up : 3ème lauréat de l'appel à projets!

Le numérique est une chance pour tous et à tout âge, l'association Old'Up l'a bien compris. Cette association réunit ceux qui se nomment eux-mêmes les "plus si jeunes mais pas si vieux" pour leur ouvrir les portes des mondes numériques. Cette association a reçu la mention spéciale Innovation dans le cadre de l'appel à projets "le numérique solidaire en faveur des personnes âgées".

Old’Up organise en collaboration avec l’association E-seniors des ateliers gratuits, en petits groupes, adaptés aux attentes du public âgé. Ces ateliers permettent de faire tomber les appréhensions de nos aînés à propos des nouvelles technologies  et leur donnent un apprentissage concret de ces outils qui s'intègrent qe plus en plus à notre vie courante (borne SNCF, appareil photo, téléphone portable, banque en ligne, etc…).

Découvrez ici la vidéo du projet "Le numérique au quotidien de l'association Old'Up.

Photo de Julien Villeret - directeur de la communication de SFR, Marie-Françoise Fuchs - vice-présidente de Old'Up et Monique Epstein - présidente de E-Seniors
Julien Villeret, directeur de la communication de SFR,
Marie-Françoise Fuchs, vice-présidente de Old'Up et
Monique Epstein, présidente de E-Seniors
©Studio Thierry Gonzalez


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Transcription textuelle de la vidéo

- Petite effervescence ce matin-là autour d’une borne SNCF. Un écran tactile, des données à taper : une évidence pour nous, mais pas pour ces personnes âgées. Toutes motivées, elles sont ravies d’assister à cet atelier proposé par l’association Old’up, pour un projet qui porte bien son nom «  Le numérique au quotidien ». Mais voilà, pas si facile de s’y mettre.

- Je commence seulement à m’initier à Internet. J’ai bloqué depuis quinze ans, malgré la demande de mes enfants et de tout le monde. J’ai peur des appareils, j’ai horreur de la technique, je suis toujours dans les rêves, et je continue à être dans les rêves à mon âge, et c’est un peu embêtant.

- Aider les seniors à vaincre leurs a priori et leurs petites peurs vis-à-vis du numérique, telle est la mission de ces jeunes gens, qui eux, sont nés dedans, et qui réalisent que les personnes âgées doivent quant à elles repartir de zéro.

- On se rend compte qu’il faut reprendre toutes les bases depuis le début. En fait, elles sont totalement à l’ouest sur le numérique, il n’y a aucune connaissance sur ce domaine-là. Il faut d’abord, dans un premier temps, franchir le fossé de l’appréhension, et ensuite commencer à expliquer calmement les choses.

- Le projet prévoit des dizaines d’ateliers gratuits, comme celui-ci. Au menu : jeux vidéo et réseaux sociaux, gérés par l’association E-seniors. Lecteur de DVD ou bien appareil photo numérique, de quoi s’adapter à un monde nouveau, un monde 2.0.

- On vit dans un monde, il a changé. Nous, nous sommes des apprentis là-dedans. C’est très intéressant parce que nous avons des connaissances anciennes que peut-être les autres jeunes n’ont pas, qu’on peut éventuellement transmettre,  mais nous avons beaucoup à apprendre, et je crois, à relier les connaissances anciennes avec les connaissances nouvelles.

- Les 250 adhérents de l’association seront conviés cette année à venir s’initier aux joies du numérique pour que désormais une borne SNCF ne fasse plus peur.

ZOOM SUR


RSE 2013

ALLER PLUS LOIN

ARPEJEH

Passeport Avenir