Découvrez en images le projet « Voisin-Âge », lauréat du Grand Prix!

Vignette de la vidéo Piste de sous-titres Vidéos en relations
<embed src="http://www.sfr.com/sites/all/themes/sfr/swf/player.swf" flashvars="file=http://ncdn-video.sfr.com/fondation-laureats-voisinage/video.mp4" width="600" height="335" />

JWplayer | fondation-laureats-voisinage

Le 09 / 12 / 11 | Posté par la Fondation SFR
Découvrez en images le projet « Voisin-Âge », lauréat du Grand Prix!

Des gestes simples, de petites attentions au fil des jours… Il suffit de très peu pour sortir les personnes âgées de leur isolement et leur rendre leur place dans la société. « Voisin-Âge », réseau social de voisins solidaires, permet à tous au quotidien de former une chaine de solidarité réelle et intergénérationnelle. Découvrez ici le film du projet !

Sur cette plate-forme web, des voisins solidaires appelés « voisineurs » se mettent en relation pour faire profiter leurs voisins âgés appelés « voisinés », de petites attentions: visites, appels, coups de main ou petites courses...il y a mille et une façons de voisiner!

Photo de Giovanni Panfolfo - chef du projet Voisin-âge, Daniel Bruneau - directeur de la communication de l'association et Frank Esser - président-directeur général de SFR

Giovanni Panfolfo, chef du projet Voisin-âge;
Daniel Bruneau, directeur de la communication de l'association;
Frank Esser, président-directeur général de SFR
©Studio Thierry Gonzalez 



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Transcription textuelle de la vidéo:

- Voilà plus de dix ans que Giovanni Pandolfo fait partie de l’association "les petits frères des Pauvres". Son projet Voisinage, expérimenté depuis 2007 à Paris met en relation dans un même quartier des bénévoles et des personnes âgées : des voisineurs et des voisinés. Au coeur du système, une plateforme Web simple d’usage.

- Pour avoir accès à la plateforme, le voisineur renseigne son adresse e-mail, un mot de passe qu’il a choisi préalablement lors de son inscription.

- Et c’est parti, les voisineurs accèdent ainsi aux fiches créées pour toutes les personnes âgées : classement de courrier, coups de téléphone ou simple promenade, à chaque activité correspond un pictogramme. Ne reste plus qu’à préciser qui fait quoi, quel jour et même à quelle heure, une manière d’y voir plus clair.

- La plateforme est centrale parce qu’elle permet de coordonner les différentes interactions, visites, coups de fil, courriers, courses, ce qui est illustré sur les pictogrammes, entre les différents voisineurs. Cela évite que des voisineurs fassent tous la même chose, le même jour à la même heure.

- Parmi ces bénévoles, Joséphine, 30 ans. Nous la retrouvons dans le 15ème arrondissement à Paris où elle vit. Ce jour-là, elle part retrouver une dame qui habite seulement à dix minutes à pied de chez elle, et ce n’est pas un détail.

 - Qu’il n’y ait pas de barrière de transports, je trouve ça vraiment pratique. Et puis, l’aspect aussi de très local. Ce n’est pas quelqu’un qui est à l’autre bout de Paris, c’est quelqu’un qui vit dans mon quartier, avec laquelle on peut partager des choses de notre localité, c’est agréable aussi.

- Bonjour Catherine.

- Bonjour Joséphine, ça me fait plaisir de vous voir.

 - Vous allez bien ?

 - Catherine, 65 ans, est ravie de retrouver Joséphine, au menu, petite balade, et on papote aussi.

 - De toute façon, on papote, quoi qu’il en soit et ça a souvent une raison : de démarrer une démarche, je me sens un peu paumée dans les papiers et tout.

 - Se sentir paumée comme Catherine ou bien même isolée. Voisinage s’attaque au problème en faisant du Web un créateur de lien social. Le projet concerne déjà une centaine de voisineurs et autant de voisinés. D’ici fin 2012, l’objectif est de toucher 450 personnes.

ZOOM SUR


RSE 2013

ALLER PLUS LOIN

ARPEJEH

Passeport Avenir