Promouvoir l’égalité professionnelle entre femmes et hommes.

Le 05 / 08 / 14 | Posté par la rédaction de SFR
Promouvoir l’égalité professionnelle entre femmes et hommes.

Signataire de la Charte de la Diversité dans l’entreprise, qui stigmatise toutes les formes de discrimination, SFR est convaincu que la mixité professionnelle constitue un enjeu stratégique tant pour le développement des personnes que pour celui du Groupe. L’entreprise veille notamment à proscrire toute distinction de traitement liée au genre, ainsi, afin que les femmes et les hommes soient présents de manière équilibrée dans toutes les fonctions et à tous les niveaux de l’entreprise, et pour que chacun bénéficie d’un traitement égalitaire à tous les stades de sa vie professionnelle.

SFR compte 41% de femmes. En 2013, 51% des embauches ont concerné des femmes.

Deux accords et une charte

Un 1er accord sur l’égalité professionnelle femmes/hommes a été adopté au sein de l’entreprise en 2003. Ces dispositions ont été renforcées en 2006 afin d’accompagner l’évolution des comportements. Les principaux leviers d’action déterminés par ces accords sont le recrutement, l’évolution professionnelle, la rémunération, la formation et la conciliation vie privée/vie professionnelle. SFR a signé par ailleurs la Charte de la Parentalité en 2008, qui incite les entreprises à proposer aux salariés parents un environnement professionnel adapté à leurs contraintes et responsabilités familiales.

Pour l’égalité salariale

SFR a mis en place en 2011, reconduit en 2012, 2013 et 2014, une enveloppe spécifique visant à réduire les écarts de salaires ne s’expliquant pas par des éléments objectifs.

Favoriser l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle

  • SFR garantit une équité de traitement en accompagnant les collaborateurs parents (congé parentalité, congé parental, congé paternité…).
  • 43 places en crèches  sont proposées en 2014 à des salariés ayant au moins un enfant de moins de 3 ans.
  • Le retour d’un congé maternité ou le fait d’être une mère célibataire sont des critères pris en compte lors de l’étude des demandes de travail à distance.
  • 100% des demandes de passage à temps partiel sont acceptées depuis 2010.

Des actions éducatives en amont de l’intégration professionnelle

SFR encourage également la parité et la mixité en amont de l’intégration professionnelle, en se rapprochant du monde de l’éducation.

Fin 2013, SFR en partenariat avec IMS – Entreprendre pour la Cité, a adhéré au programme Mixilycée qui consiste à intervenir dans des lycées de Seine-Saint-Denis, de manière à briser les stéréotypes de genre qui pèsent sur les choix d’orientation scolaire. L’objectif général de ce programme est de sensibiliser les lycéen-ne-s ou apprenti-e-s aux stéréotypes de genre sur les métiers dits « d’hommes » et « de femmes » dans le but d’élargir les perspectives d’orientation des jeunes filles, et contribuer ainsi à agir sur la féminisation de certaines filières d’études et de certains métiers, pour arriver à l’égalité professionnelle femmes/hommes.

ALLER PLUS LOIN

ZOOM SUR

.

SUIVEZ-NOUS